Journal en ligne - []
PIED DE LETTREDe la promotion de l'entrepreneuriat et de l'innovation
RELATIONS INTERNATIONALESAccord sur le nucléaire iranien Un deal contre le terrorisme ?
DOSSIERTariq Sijilmassi «Les banques doivent accompagner le développement du secteur agricole»
DOSSIERSénégal-Maroc Le Groupe d'impulsion économique opérationnel
Dossier SpécialSaïd Mouline Aderee, bras armé du développement durable
Dossier SpécialL'offensive du Royaume chérifien en Afrique centrale
Dossier SpécialMaroc Telecom Quelque 6 millions d'euros pour un projet transafricain
Dossier SpécialAmina Benkhadra Des bassins à fort potentiel
Dossier SpécialCasablanca Inauguration d'un 2ème Centre de dépollution du littoral
Dossier SpécialTariq Sijilmassi «Les banques doivent accompagner le développement du secteur agricole»
Dossier SpécialLa gent féminine, de mieux en mieux
Dossier SpécialFathia Bennis Maroclear, garant d'un marché financier et d'une place fiable, sécurisée et transparen
Dossier SpécialFrance-Maroc Visite du Roi Mohammed VI à Paris
Dossier SpécialKarim Bernoussi Intelcia, un partenaire de confiance
Dossier SpécialJawad Kerdoudi «Ce nouveau vote du Conseil de Sécurité est une victoire pour le Maroc»
Dossier SpécialDes ONG dénoncent le détournement de l'aide humanitaire dans les camps de Tindouf
Dossier SpécialInterview Charles Saint-Prot Évolution en faveur du Maroc
Dossier SpécialRésolution 2218 (2015)
Dossier SpécialRésolution 2218 du Conseil de Sécurité de l'ONU Le Maroc marque un point
Dossier SpécialSahara Victoire du Maroc à l'ONU
Dossier SpécialMaroc Succès d'une image et échec économique
Dossier SpécialMaroc Diagnostic de croissance
Dossier SpécialMaroc Groupe Banque Populaire lance sa 1ère usine monétique panafricaine
Dossier SpécialMaroc Banque populaire Adoption du système Public Key Infrastructure (PKI)
Dossier SpécialHassan El Basri Le gage de réussite d'un modèle de coopération Sud-Sud
Dossier SpécialBudget économique exploratoire 2016
Dossier SpécialOCP, plus que jamais vaisseau-amiral
Dossier SpécialCroissance économique et investissements
Dossier SpécialQuelle stratégie pour la politique africaine ?
Dossier SpécialMaroc-Côte d'Ivoire-Guinee Bissau-Gabon Une coopération, un cran au-dessus
Dossier SpécialMaroc-Senegal Une dizaine d'accords de cooperation
Dossier SpécialLe Maroc à l'abri des soubresauts
Amadou Moctar Mbow (Sénégal) Version imprimable
30-07-2008

Président des Assises nationales

Amadou Moctar Mbow ( Sénégal )

Amadou Moctar Mbow n’a jamais laissé personne indifférent. A la tête du département de l’Education nationale du Sénégal, à la tête de l’UNESCO comme à la tête, aujourd’hui, des Assises nationales du Sénégal, A. M. Mbow a toujours suscité la polémique. Universitaire et homme politique, il milite au Parti du rassemblement africain/Sénégal et s’oppose de manière radicale au pouvoir de Léopold Sédar Senghor jusqu’en 1966. Il est alors nommé ministre de l’Education nationale. Mai 68 le surprend à ce poste et il en devient la victime. Le 6 juin 1968, il quitte ses fonctions dans la tourmente de cette révolte mondiale de la jeunesse. M. Mbow passe ensuite 14 ans à la tête de l’UNESCO. C’est l’époque de la bataille du Nouvel ordre mondial de l’information. Critiqué de l’intérieur, rejeté par les Américains qui quittent l’institution à cause de lui, il finit par quitter l’UNESCO en 1987. Détour par le Maroc, où il est à la tête d’une fondation, avant son retour au Sénégal où il se fait discret jusqu’à sa cooptation à la présidence des Assises nationales, ouvertes le 1er juin 2008.

 
< Précédent   Suivant >
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :