Accès abonné :              
Journal en ligne - []
PIED DE LETTREPréalables au libre-échange
DOSSIERMehdi Jomâa, le pragmatique
Entreprises et MarchésL'Égypte ambitionne d'attirer 12 millions de touristes, d'ici à fin 2014
Entreprises et MarchésEGYPTAIR Un chiffre d'affaires en augmentation de 21%durant le premier trimestre 2014
Entreprises et MarchésCAMEROUN Des entreprises en course pour la notation financière
Entreprises et MarchésDOING BUSINESS Le climat des affaires s'améliore en Afrique
Entreprises et MarchésMARRAKECH Joe Biden, Alpha Condé et Ali Bongo au GES Maroc
Banque - AssurancesLa Boad a financé 700 projets dans la zone Uemoa
BoursesTUNISIE Création d'un fonds d'investissement destiné aux secteurs hôtelier et touristique
BoursesLIBREVILLE Le décollage en pointillés de la Bourse régionale
BoursesLa Douala Stock Exchange en quête de vitalité
BoursesTUNISIE La BVMT, un marché financier fortement influencé par la vie politique
BoursesPME Des instruments ad hoc pour des besoins spécifiques
BoursesBOURSES AFRICAINES A la recherche de liquidités
BoursesUne efficiente contribution
FocusBurkina Faso L'énigme Gilbert Djendéré
FocusL'épreuve ultime de l'après-Compaoré
FocusValse de limogeages des DG de Sonabel, Sonabhy, à qui le tour ?
FocusBurkina Faso Le lieutenantcolonel Isaac Zida, nouveau sherpa de la primature
FocusBurkina Faso Le diplomate Michel Kafando désigné nouveau président intérimaire
Politique - EconomieRÉVOLTE AU BURKINA FASO Vers un Printemps africain ?
Politique - EconomieMARZOUKI «Ne pas voter pour le retour de l'ancien régime»
Politique - Economie EGYPTE La BERD lance une ligne de crédit de 30 millions de dollars pour l'appui...
Politique - EconomieTUNISIE Le taux d'inflation à 5,4%(INS)
Politique - EconomieOMD Les Pays d'Afrique centrale en ballottage défavorable
Politique - EconomieTUNISIE Une croissance du PIB en deçà de 2,5%
Amadou Moctar Mbow (Sénégal) Version imprimable
30-07-2008

Président des Assises nationales

Amadou Moctar Mbow ( Sénégal )

Amadou Moctar Mbow n’a jamais laissé personne indifférent. A la tête du département de l’Education nationale du Sénégal, à la tête de l’UNESCO comme à la tête, aujourd’hui, des Assises nationales du Sénégal, A. M. Mbow a toujours suscité la polémique. Universitaire et homme politique, il milite au Parti du rassemblement africain/Sénégal et s’oppose de manière radicale au pouvoir de Léopold Sédar Senghor jusqu’en 1966. Il est alors nommé ministre de l’Education nationale. Mai 68 le surprend à ce poste et il en devient la victime. Le 6 juin 1968, il quitte ses fonctions dans la tourmente de cette révolte mondiale de la jeunesse. M. Mbow passe ensuite 14 ans à la tête de l’UNESCO. C’est l’époque de la bataille du Nouvel ordre mondial de l’information. Critiqué de l’intérieur, rejeté par les Américains qui quittent l’institution à cause de lui, il finit par quitter l’UNESCO en 1987. Détour par le Maroc, où il est à la tête d’une fondation, avant son retour au Sénégal où il se fait discret jusqu’à sa cooptation à la présidence des Assises nationales, ouvertes le 1er juin 2008.

 
< Précédent   Suivant >