2017, le grand retour du Maroc sur la scène politique africaine Version imprimable
31-07-2017
Le 30 janvier 2017, à l’occasion du 28ème Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, le Maroc a retrouvé son fauteuil au sein de la grande famille panafricaine.
ABDERRAZZAK SITAÏL, DIRECTEUR DE PUBLICATION
Abderrazzak Sitaïl, Directeur de publication, Groupe Les Afriques
Un retour salué par la communauté africaine. Moins de quatre mois plus tard, le Maroc a obtenu l’accord de principe pour son adhésion à la Cedeao. Cela signifie la fin de l’étape politique et le début de celle dite juridique.

Ces actes politiques viennent confirmer la volonté du Maroc d’inscrire son engagement pour l’Afrique dans la durée. En effet, depuis plus de 15 ans, Mohammed VI, le Roi du Maroc, sillonne les capitales africaines pour réaffirmer l’identité africaine du Maroc et son ancrage politique, économique et culturel dans le continent. Il y a quelques jours encore, c’est par le prix de la vie de ses soldats, Casques bleus en République centrafricaine (RCA), que le Maroc démontre toute sa solidarité et son soutien aux pays d’Afrique au sud du Sahara. Par ces actes et ces engagements, sans aucun doute, le continent profite de l’intégration du Maroc, et inversement les Marocains pourront bénéficier de cette nouvelle donne. Les enjeux du continent sur les 20 prochaines années, qui sont d’ordre énergétique, climatique et économique, ne permettent pas de faire l’économie d’une puissance régionale, comme le Maroc. Bien au contraire, ce pays devient, par sa contribution, un rempart sûr pour relever les défis qui attendent le continent en ce 21ème siècle.

Le modèle économique marocain peut-être tout à fait mis à la disposition de la croissance africaine, dans un contexte politique instable. Aussi, le Maroc peut être un excellent acteur au service de la stabilisation et, par conséquent, de la prospérité du continent.

Abderrazzak Sitaïl, directeur de la publication
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×