2ème édition de la Conférence internationale du sucre Version imprimable
22-02-2017
Marrakech abrite, les 22 et 23 février, la 2ème édition de la Conférence internationale du sucre (CIS). La rencontre organisée par l’Association professionnelle sucrière marocaine (APS), en partenariat avec l’Organisation internationale du sucre (ISO), a été placée sous le thème «Une filière sucrière africaine intégrée et compétitive : Rêve ou réalité?» Elle a réuni les acteurs et les professionnels du secteur sucrier au Maroc et à travers le monde.
Pendant deux jours, les participants venus de différents pays vont assister aux exposés d’intervenants d’envergure internationale. Au menu des discussions, la question des enjeux de la filière sucrière marocaine et africaine, les perspectives du marché mondial du sucre, la diversification et la durabilité des filières agricoles et agroalimentaires. Cette deuxième édition est un carrefour de rencontre et de partage entre les acteurs sucriers mondiaux, les décideurs, les professionnels techniques, les institutionnels, les consultants et les associations professionnelles. C’est aussi l’occasion pour les différentes parties de faire le point sur les recommandations de la 1re édition mais aussi de profiter des interventions des opérateurs sucriers africains présents. Le marché du sucre en Afrique est en pleine croissance et offre de belles perspectives.

En effet, le secteur sucrier du continent a enregistré, en 2015, une production évaluée à 10,3 millions de tonnes. Elle représente 6% de la production globale évaluée à 169 millions de tonnes. La consommation sucrière du continent africain a atteint 18,7 millions de tonnes contribuant à hauteur de 11% à la consommation mondiale, estimée à 168,7 millions de tonnes. La part de l’Afrique dans les échanges internationaux est évaluée à environ 22% des importations globales et à 7% des exportations mondiales du sucre.

Maimouna DIA
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×