Abu Dhabi : Le rendez-vous des présidents de parlement du monde Version imprimable
11-12-2016
La capitale politique des Émirats arabes unis, Abu Dhabi, accueille, du 12 au 13 décembre, le Sommet mondial des présidents de parlement du monde entier. Les speakers consacreront leurs travaux au thème «Unis pour façonner l’avenir».
Le sommet sera organisé par le Conseil national fédéral (FNC), en collaboration avec l’Union interparlementaire et Crown Prince Court d’Abu Dhabi. Cette rencontre de 50 présidents de parlement aura pour objectif entre autres de formuler des recommandations pratiques portant sur des questions clés, telles que l’inégalité entre les sexes, les disparités économiques et l’intolérance. Dans le cadre d’une série de tables rondes animées par des ministres, des leaders d’opinion, des dirigeants d’organisations internationales, les membres de la société civile, les universitaires, le sommet définira une stratégie unifiée pour mettre en œuvre les résolutions prises au cours de ce rendez-vous en les matérialisant in fine par la voie législative.

Cet événement, qui est organisé conjointement par l’IPU et le Conseil national fédéral des Émirats arabes unis, sera clôturé par l’adoption d’un acte fort dénommé la «Déclaration d’Abu Dhabi», qui appellera les parlements du monde entier à collaborer afin de relever les défis actuels et futurs. C’est dans ce contexte que Saber Chowdhury, président de l’Union interparlementaire, a déclaré : «Nous sommes ravis que les présidents de parlement se réunissent cette année aux Émirats arabes unis, pays du futur». Saluant au passage l’initiative noble de la présidente du parlement du pays hôte, Amal Al Qubaisi, la première femme à présider un parlement national dans le monde arabe.

S’exprimant en son temps à Genève pour annoncer au monde entier l’organisation du sommet des speakers du monde à Abu Dhabi, le Dr Amal Al Qubaisi a déclaré : «Le Sommet mondial des présidents de parlement est une plateforme pour discuter des tendances majeures qui transforment nos économies et sociétés, débattre des principaux défis et des opportunités qu’elles génèrent et déterminer le meilleur plan d’action. En tant que leaders, nous devons voir plus grand, mieux réfléchir et anticiper. Avec ce sommet, notre but est de poser les bases sur lesquelles nous pouvons créer une vision durable, inclusive, représentative et réaliste de l’avenir.»

Le ton est donc donné, Abu Dhabi sera un rendez-vous prometteur dans le prestigieux rôle que joueront dans le futur les différents présidents de parlement du monde dans la définition de politiques sociales qui lutteront contre les disparités et les discriminations.

Rodrigue Fénelon Massala, Abu Dhabi
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×