Afrique : AEFS, sur le lancement d’un label qualité en décembre à Ouarzazate Version imprimable
25-08-2017
L’association des Experts africains en sécurité sanitaire des aliments ou African Experts of Food Safety (AEFS) annonce l’organisation d’un forum, portant sur le thème «La Maîtrise de la sécurité sanitaire des aliments : clef pour booster la compétitivité de l’Afrique», du jeudi 7 au 9 décembre 2017, à Ouarzazate.
Réunis au sein de l’AEFS, des experts, professionnels et opérateurs économiques africains partent du constat de balances commerciales de pays africains, toujours déficitaires, à l’heure où les 2/3 des terres arables se trouvent sur le continent. Autre constat : l’Afrique serait potentiellement en mesure d’exporter des aliments vers le monde entier, mais elle a faim et exporte majoritairement ses matières premières agricoles, en vrac et à des prix dérisoires. À travers le forum de Ouarzazate, à l’initiative de l’AEFS, l’objectif avoué est de permettre l’export des produits africains, avec une meilleure valeur ajoutée.
Pour Ahmed Essadki, président de l’association, le choix du thème «La Maîtrise de la SSA : Clef pour booster la compétitivité de l’Afrique» s’explique par le fait de fournir un tremplin aux opérateurs économiques africains. De son avis, une telle rencontre permettra aux différents opérateurs de la chaîne alimentaire en Afrique d’avoir les clefs à même de produire, aux moindres coûts, des produits salubres répondant aux exigences réglementaires des différents marchés mondiaux.
Parmi les participants déjà annoncés, des opérateurs de la chaîne alimentaire de différents pays d’Afrique, mais aussi des représentants de coopératives dans l’agroalimentaire, des responsables des organismes de contrôle de produits alimentaires, des doctorants, des scientifiques et autres universitaires et experts de renom qui décortiqueront les exigences de leurs marchés et présenteront des techniques alternatives accessibles, économiques et écologiques pour produire plus sainement.

Encourager les compétences africaines


Au menu des travaux, des sessions plénières axées sur des problématiques liées au thème, plus particulièrement au Label Qualité Afrique, des ateliers pédagogiques, pour permettre aux opérateurs de mieux comprendre les différences entre les lois, règlements internationaux et normes privées… Aussi, dans un document qui nous est parvenu, il est clairement spécifié une ambition de s’ériger en une plateforme qui touche tous les acteurs de la chaîne alimentaire. Ainsi, des ateliers à l’attention des coopératives et les petits producteurs tout comme pour les acteurs du secteur de l’hôtellerie-restauration seront prévus en plus des stands pour l’exposition de produits, services et know-how.
Après les JIED (Journées internationales d’Études de Dakhla), toujours organisées par l’AEFS, le forum de Ouarzazate sera aussi l’occasion d’opportunités pour des mises en contact interdisciplinaires entre professionnels de différents milieux, incluant l’industrie, des instituts nationaux, universités et organismes publics et privés marocains et africains. Pour rappel, la première édition des JIED, tenue du 22 au 26 novembre 2016 à Dakhla, sous le thème «La Sécurité sanitaire des aliments au service de la coopération Sud-Sud», recommandait, entre autres, la mobilisation des partenaires institutionnels pour œuvrer à la promotion de la sécurité sanitaire des aliments en Afrique, l’harmonisation des législations et normes des pays africains pour faciliter les échanges des denrées alimentaires dans le respect des références internationales de sécurité sanitaire des aliments. Les récentes informations sur les œufs contaminés, qui ont défrayé la chronique en Europe, sont autant de bonnes raisons de poursuivre sur cette lancée…

Daouda MBaye, rédacteur en chef
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×