Alerte RDC : Le pays sera coupé des communications dans les heures qui suivent Version imprimable
18-12-2016
La tension est vive en RDC à l’approche de la date du 19 décembre, date qui coïncide avec la fin du mandat constitutionnel de Joseph Kabila. Le gouvernement décide de couper les communications.
La mesure n’est pas encore effective, mais Les Afriques vient de se procurer un courrier exclusif dans lequel les autorités de la RDC intiment l’ordre à tous les réseaux de téléphonie mobile de procéder à la coupure des communications et autres liaisons pour restreindre les échanges d’informations, de vidéos et d’images.

Les autorités de la RDC anticipent sur le blocage des réseaux sociaux. Un acte qui va sans aucun doute susciter la réaction des consommateurs et des associations de la société civile. Car une telle mesure viole le principe de la liberté d’expression et de communication, tel que prescrit dans les conventions internationales et dans la Constitution de la RDC. En effet, celle-ci garantit à tout Congolais le droit de s’exprimer librement par tous les moyens de communication.

Au moment où nous publions cette information, le pouvoir et l’opposition sont en concertation pour trouver une issue à la crise qui pointe à l’horizon.

Entre la campagne Bye Bye Kabila et le mouvement Wumela favorable au maintien de Kabila jusqu’au-delà de son mandat, qui s’achève demain 19 décembre, le peuple congolais retient encore son souffle.

Rodrigue Fénelon
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’Algérie vient de nommer un nouveau gouvernement avec comme Premier ministre Abdelmajid Tebboune....
[La suite...]

J’ai été peiné d’apprendre la mort de quatre «démobilisés» cette semaine, surtout après le décès...
[La suite...]

L’institut Vigeo Eiris vient de désigner le groupe Cosumar TOP Performer RSE 2017 avec un score...
[La suite...]

Il n’est pas besoin de passer beaucoup de temps en Afrique, dans n’importe quelle ville, pour...
[La suite...]

Le président nigérien Mahamadou Issoufou et le président tunisien Beji Caid Essebsi seront reçus...
[La suite...]

L’institution d’émission monétaire en Afrique centrale a exprimé son inquiétude au sujet de la...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×