Algérie : la baisse du déficit commercial se confirme pour les quatre premiers mois de 2018 Version imprimable
22-05-2018
L'Algérie a enregistré, durant les quatre premiers mois de l'année en cours, un déficit commercial de 856 millions de dollars, contre 3,878 milliards de dollars à la même période l'an dernier, soit une baisse de 78%, a indiqué hier, lundi, le Centre national de l'informatique et des statistiques (CNIS).
Cette baisse est le résultat du raffermissement des prix du pétrole conjuguée à la politique de réduction des importations adoptée depuis le début de l'année 2017 par le gouvernement algérien.

Le CNIS a précisé que de janvier à fin avril 2018, les exportations se sont établies à 14,368 milliards de dollars, contre 12,117 milliards de dollars lors de la même période de l'année précédente, soit une hausse de 18,6%.

Quant aux importations, elles se sont chiffrées à 15,224 milliards de dollars, contre 15,995 milliards de dollars au premier trimestre 2017, soit une baisse de 4,82%.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Deux nouvelles usines aéronautiques ont été inaugurées le 4 juillet 2018 à Casablanca, ce qui est...
[La suite...]

La Banque des Etats de l’Afrique centrale rappelle aux banques commerciales de se conformer aux...
[La suite...]

Nouakchott, la capitale de la Mauritanie a abrité le 1er et 2 juillet 2018, le 31è sommet de...
[La suite...]

Les ministres des Transports et de l’Aviation civile de la Communauté économique et monétaire de...
[La suite...]

Plus de 10 000 djihadistes en Afrique, 343 attentats recensés et au moins 2 600 victimes, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×