Assurance : Le canadien Fairfax Financial Holding lorgne l’Afrique Version imprimable
03-01-2017
Tablant sur des indicatifs au vert en Afrique dans les prochaines décennies, l’assureur canadien Fairfax Financial Holding a annoncé avoir sollicité une autorisation du régulateur canadien des marchés financiers pour une ouverture de capital.
La somme sollicitée est estimée à 1 milliard de $ par les experts. Avec ce montant, la compagnie d’assurance Fairfax Financial Holding espère réunir les capitaux nécessaires au financement de ses projets d’expansion en Afrique. L’offre publique initiale a été effectuée conjointement avec sa filiale africaine Fairfax Africa qui est déjà présente dans la région via plusieurs secteurs, dont l’industrie, l’hôtellerie et les infrastructures. Fairfax Financial Holding projette dans ses futurs investissements africains de prendre des participations majoritaires, selon plusieurs sources concordantes.

Pour justifier de tels engagements, Prem Watsa, président du conseil d’administration du groupe, a rappelé les bons points engrangés par le continent et les belles perspectives annoncées. Lesquelles sont portées par l’émergence d’une classe moyenne, une stabilité politique dans plusieurs pays, des indicateurs démographiques positifs et une meilleure prise en compte de la question de la bonne gouvernance favorisant l’établissement d’un climat de confiance pour les investissements, sans oublier une intégration accrue aux marchés mondiaux.

Ainsi, le continent africain suscite l’intérêt grandissant des courtiers, des compagnies d’assurance et des réassureurs. Cependant, pour se faire une place, ces derniers doivent composer avec une Kyrielle de difficultés caractéristiques des secteurs en début de structuration. L’Afrique pèse pour 15% de la population mondiale, mais à peine pour 1,5% du marché global de l’assurance. Le continent compte 600 compagnies d’assurances actives dans 54 pays contre 5 000 pour l’Europe en 2016, selon les données de Proparco, la filiale de l’Agence française de développement (AFD).

Maimouna DIA
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Au Sénégal, le mandat du «Wax waxxeet», qui signifie le fait de se dédire en wolof, langue...
[La suite...]

Nairobi, capitale du Kenya, vient d’abriter pour la première fois la conférence "Morocco–Kenya...
[La suite...]

Un déjeuner de travail a été organisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa)...
[La suite...]

Afin d’améliorer l’attractivité des produits d’artisanat au Maroc et à l’international, le...
[La suite...]

Environ 41 millions d’euros, c’est le montant du prêt octroyé par la Banque africaine de...
[La suite...]

La Société commerciale de banque (SCB), appartenant à Attijariwafa bank, fait partie, avec les...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×