Banque : La BCP et la BAD signent un accord de 100 M$ en faveur du commerce intra-africain Version imprimable
08-05-2018
Pour répondre à la demande croissante des marchés africains en matière de financement du commerce extérieur, le groupe Banque Centrale Populaire (BCP) et le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ont signé, ce mardi 8 mai 2018, un Accord de participation aux risques (APR) d’un montant de 100 millions dollars américain (USD).
Ce programme de partage de risque, qui constitue une première dans le secteur bancaire marocain, permettrait la réalisation d’un volume de transactions estimé à 700 millions USD d’ici trois ans. A travers ce partenariat, les deux banques s’allient en vue de stimuler l’essor du commerce intra-africain en faveur de secteurs clés, tels que l’industrie, l’agroalimentaire, la santé ou encore les services.

Cet accord répond, en effet, aux besoins croissants en matière de financement des échanges commerciaux entre les opérateurs marocains et les entreprises du Continent qui représentent un levier majeur pour l’intégration financière en Afrique.

En marge de la cérémonie de signature, Kamal Mokdad, directeur général du groupe BCP en charge de l’International, a indiqué: « Notre partenariat avec la BAD répond parfaitement à l’un des axes prioritaires de notre stratégie, qui vise à accompagner activement le développement du commerce intra-africain, en mettant à la disposition des entreprises marocaines des mécanismes de financement appropriés ».

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les principaux protagonistes de la crise libyenne se sont retrouvés le 29 mai 2018 à Paris autour...
[La suite...]

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a annoncé le...
[La suite...]

Les 54e assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront en 2019 à...
[La suite...]

La 13è session du Conseil économique et social du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a...
[La suite...]

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, Ana Gomes a fait valoir que la...
[La suite...]

Une loi sur le statut d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire en RDC.
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×