BCEAO : "contre" la monnaie virtuelle bitcoin (Gouverneur) Version imprimable
01-03-2018
La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) est "contre" la monnaie bitcoin qui n’a pas de "responsabilité", déclare à Abidjan aujourd'hui le Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné.
"Comme toutes les banques centrales, nous sommes contre (le bitcoin) parce que ce n’est pas une monnaie qui a une responsabilité. Personne n’est responsable. Ca se joue sur le net et sur les réseaux, et personne ne peut dire qu’elle est responsable", a expliqué le Gouverneur de la BCEAO à la deuxième édition de la tribune "Ti Déj'' (Petit déjeuner) organiser par Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI, patronat).

M. Koné qui s’exprimait autour du thème, "le rôle de la BCEAO dans le développement du secteur privé", a ajouté que c’est pourquoi, ‘’nous ne pouvons pas le conseiller à nos populations".
 
"Nous n’avons pas communiqué là-dessus parce que nous ne l’avons pas admis. Certains pays l’ont admis, mais nous ne l’avons pas admis", a-t-il poursuivi en évoquant, le "risque" que cette monnaie représente.

Le bitcoin est une monnaie électronique, c’est-à-dire pas de billets ni de pièces émises, et ne dépend pas d'un organe tel qu'une banque centrale. Le bitcoin repose sur un réseau informatique de pair à pair (P2P) où chacun des utilisateurs joue le rôle à la fois de serveur et de client. La communauté du bitcoin estime que près de cinq millions de personnes l’utiliseront d’ici à 2019.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Extraits de l'éditorial à paraître dans le magazine Les Afriques numéro 380, signé Abderrazzak...
[La suite...]

BMCE Bank of Africa a remporté hier, mardi, 22 mai à Busan en Corée du Sud, le Prix « Socially...
[La suite...]

Le Maroc est devenu un hub de l’industrie aéronautique à la faveur d’une production industrielle en...
[La suite...]

Peter Balerin, l'ambassadeur des États-Unis au Cameroun au cours de sa rencontre avec le chef de...
[La suite...]

L'Algérie a enregistré, durant les quatre premiers mois de l'année en cours, un déficit commercial...
[La suite...]

La Banque mondiale a annoncé, hier, dimanche qu'elle apportera un soutien technique au Soudan...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×