Bénin : président de l'institution parlementaire désire amender le Code électoral Version imprimable
10-04-2018
Les députés béninois vont amender la loi électorale en vigueur au Bénin, afin de rendre les prochaines élections législatives libres, crédibles et transparentes, a annoncé le président de l'institution parlementaire Adrien Houngbédji suite a première session ordinaire du parlement pour l'année 2018, ouverte ce lundi à Porto-Novo,
"Il n'est point un secret qu'à un an des échéances électorales que constituent les législatives de 2019, la classe politique est déjà en mouvement. Là encore des efforts restent à faire pour apporter dans la sérénité et sans esprit les amendements conséquents à la loi portant code électoral en République du Bénin", indique Adrien Houngbédji.

Le président de l'institution parlementaire du Bénin a également formulé le vœu que les débats prochains puissent améliorer les règles et pratiques en vue d'une élection libre et transparente.

En dehors de l'examen du Code électoral, cette session parlementaire va également se pencher sur les dossiers qui engagent l'avenir de la démocratie béninoise, notamment la réforme du système partisan, la représentation des femmes au parlement et le Code pénal.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La Banque mondiale a annoncé, hier, dimanche qu'elle apportera un soutien technique au Soudan...
[La suite...]

Le président béninois, Patrice Talon et son homologue italien, Sergio Mattarella, ont décidé...
[La suite...]

Au premier trimestre de l’année 2018, l’indice des Prix des Actifs Immobiliers (IPAI) s’est...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial à paraître dans le magazine Les Afriques numéro 379, signé Abderrazzak...
[La suite...]

En réunion à Lomé, les chefs d'état-major de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de...
[La suite...]

Le virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) a atteint pour la première fois...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×