Burkina Faso: Djibril Bassole remis en liberté provisoire Version imprimable
11-10-2017
Selon une source proche du dossier, l’ex-ministre des Affaires étrangères Djibril Bassole serait remis en liberté pour raison humanitaire.
Le général Djibril Bassolevenait de bénéficier, mardi soir 10 octobre 2017, d’une liberté provisoire prononcée par le président de la Chambre correctionnelle du tribunal militaire. Il regagnera son domicile dans les prochaines heures.

Un véritable geste d’apaisement qui renforcera la cohésion.

R.F.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×