Burkina Faso: Djibril Bassole remis en liberté provisoire Version imprimable
11-10-2017
Selon une source proche du dossier, l’ex-ministre des Affaires étrangères Djibril Bassole serait remis en liberté pour raison humanitaire.
Le général Djibril Bassolevenait de bénéficier, mardi soir 10 octobre 2017, d’une liberté provisoire prononcée par le président de la Chambre correctionnelle du tribunal militaire. Il regagnera son domicile dans les prochaines heures.

Un véritable geste d’apaisement qui renforcera la cohésion.

R.F.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Deux nouvelles usines aéronautiques ont été inaugurées le 4 juillet 2018 à Casablanca, ce qui est...
[La suite...]

La Banque des Etats de l’Afrique centrale rappelle aux banques commerciales de se conformer aux...
[La suite...]

Nouakchott, la capitale de la Mauritanie a abrité le 1er et 2 juillet 2018, le 31è sommet de...
[La suite...]

Les ministres des Transports et de l’Aviation civile de la Communauté économique et monétaire de...
[La suite...]

Plus de 10 000 djihadistes en Afrique, 343 attentats recensés et au moins 2 600 victimes, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×