Burkina : Retour sur l’attentat de Ouagadougou Version imprimable
25-08-2017
Après le Cappuccino, c’est la terrasse du restaurant Aziz Istanbul qui a été prise pour cible par deux djihadistes. Même mode opératoire des assaillants, mais le fait de viser ce lieu intrigue plus d’un.
En général, les djihadistes attaquent les lieux à forte fréquentation européenne ou des lieux prisés par une mixité selon le mode idéologique dévolu à ses groupes barbares. Mais dans le contexte de la dernière attaque terroriste qui a coûté la vie à environ 18 personnes, les terroristes ont attaqué un endroit peu fréquenté par les Occidentaux.

En effet, le restaurait Aziz Istanbul est un restaurant hallal qui ne sert pas de boissons alcoolisées, mais reste un lieu très fréquenté par les musulmans. Le propriétaire de ce restaurant, selon notre enquête, est un ressortissant turc, opposant du régime d’Erdogan. Il est interdit de séjour en Turquie parce qu’il est accusé d’être proche du PKK. Ainsi, tout le monde s’interroge sur les réels motifs des assaillants qui ont pris pour cible ce jour-là le restaurant Aziz Istanbul. Du côté des enquêteurs burkinabè, plusieurs pistes sont explorées selon nos sources.

Le Burkina fait certes face à une insurrection islamique dans le Nord à la frontière entre le Mali et le Niger où les forces burkinabè traquent une secte islamiste radicale dirigée par un certain Dicko qui aurait, semble-t-il, été neutralisé.

Depuis cet attentat, aucun groupe islamique n’a revendiqué l’attaque. L’identité des deux assaillants abattus par les forces spéciales burkinabè est en cours d’expertise par la police scientifique du Burkina.

Rodrigue Fénelon
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Deux nouvelles usines aéronautiques ont été inaugurées le 4 juillet 2018 à Casablanca, ce qui est...
[La suite...]

La Banque des Etats de l’Afrique centrale rappelle aux banques commerciales de se conformer aux...
[La suite...]

Nouakchott, la capitale de la Mauritanie a abrité le 1er et 2 juillet 2018, le 31è sommet de...
[La suite...]

Les ministres des Transports et de l’Aviation civile de la Communauté économique et monétaire de...
[La suite...]

Plus de 10 000 djihadistes en Afrique, 343 attentats recensés et au moins 2 600 victimes, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×