Cameroun : ASAC, vers un règlement rapide des sinistres Version imprimable
27-07-2017
L’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (ASAC) a annoncé, samedi à APA, qu’elle avait introduit de nouveaux procédés devant permettre le règlement rapide des sinistres suite à des accidents de circulation, à travers le système d’indemnisation directe des assurés (IDA).
Selon l’ASAC, «c’est une convention mise en place par les assurances qui consiste à indemniser directement les assurés après un sinistre».

Il s’agit d’une convention avec les transporteurs et même des particuliers, qui a pour objet de réduire les délais d’indemnisation des sinistres qui allaient jusqu’à deux ans, y compris pour des cas inférieurs à 100 000 francs CFA.

Toutefois, pour faire recours à une IDA, il faut que les dommages soient matériels et que les mis en cause soient deux au minimum et assurés.

«Cette mesure va apaiser nos relations avec les assurances qui très souvent nous font voir des vertes et des pas mûres pour nous indemniser. Pourtant, nous payons cash», a indiqué le responsable d’une agence de voyages.

Pour des observateurs, il s’agit là d’une avancée dans la résolution des sinistres, tant il est vrai que des délais de paiement trop longs sont souvent mis à l’index pour expliquer la désaffection du public vis-à-vis des assureurs.

Achille Mbog Pibasso
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Fait inédit. Ils sont vingt-trois candidats à vouloir briguer la magistrature suprême lors de la...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial paru dans le magazine Les Afriques numéro 386, signé Abderrazzak Sitaïl,...
[La suite...]

Le rapprochement diplomatique entre l'Ethiopie et l'Erythrée, encore inimaginable il y a...
[La suite...]

Depuis le denier bureau politique du PDCI marqué par le renvoie aux calendes grecques de la...
[La suite...]

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmae, Présidente de la Fondation Lalla Asmae pour enfants...
[La suite...]

Ecobank Transnational Incorporated (ETI) est attendu sur le marché international des capitaux, en...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×