Cameroun : Le Conseil de sécurité plaide pour une mobilisation accrue contre Boko Haram Version imprimable
04-03-2017
Une délégation des 15 pays membres du Conseil de sécurité des Nations unies effectue, du 2 au 7 mars 2017, une visite de travail dans les pays du bassin Lac Tchad dans le cadre de la lutte contre la secte terroriste nigériane Boko Haram. Il est question d’évaluer la situation sur le terrain de la lutte contre ce groupe terroriste, d’apprécier les progrès accomplis et les défis à relever, d’identifier les besoins dans ces pays, en l’occurrence le Cameroun, le Niger, le Nigéria et Tchad, pour une meilleure formulation de l’assistance de la communauté internationale à envisager.
La délégation de l’ONU qui a multiplié les contacts avec les autorités camerounaises, notamment le chef de l’État, Paul Biya, au Palais de l’Unité, vendredi 3 mars 2017, a qualifié de «positif et chaleureux» l’entretien avec le président de la République selon les trois coprésidents de la mission, les ambassadeurs de Grande-Bretagne, de France et du Sénégal, ainsi que par leur homologue américaine à l’ONU. Ils ont aussi affirmé que la qualité de cet entretien en dit long sur le rôle du Cameroun pour la préservation de la paix et la promotion du développement.

Sur l’importance de cette visite, les émissaires des Nations unies ont relevé son caractère particulier, puisque «la région du Lac Tchad n’a pas eu l’attention qu’elle aurait dû avoir de la part de la communauté internationale. Cette erreur qui est aussi une injustice est réparée». En tout état de cause, ils ont reconnu l’urgence de relever les défis, à savoir la lutte contre Boko Haram, l’urgence humanitaire, le développement. «Nous sommes venus écouter, accompagner et encourager le Cameroun et les autres pays à relever tous ces défis avec la contribution de la communauté internationale», ont-ils indiqué en substance.

Les coprésidents de la mission ont félicité le Cameroun pour son engagement exemplaire dans la lutte contre Boko Haram, l’accueil des réfugiés et les efforts en termes de résilience pour le développement durable.

Achille Mbog Pibasso
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×