Canada : Forum Afrique Expansion, en octobre à Montréal Version imprimable
11-09-2017
La 8e édition du Forum Afrique Expansion, ex- Forum Africa, est prévue les 2 et 3 octobre 2017, à Montréal. Afrique Expansion, à l’initiative de cette rencontre biennale, en collaboration avec la BAD (Banque africaine de développement), annonce des débats autour de l’investissement en Afrique, «The Place to Be», d’opportunités d’affaires au Canada…
La femme d’affaires Danièle Henkel, adoubée ambassadrice du Forum Afrique Expansion, plante le décor de l’événement. Elle trouve qu’avec ses fructueuses rencontres B2B, ses panels et ses conférences, c’est un formidable lieu d’émulation, une voie privilégiée pour bâtir de nouvelles passerelles entre l’Afrique et le Canada. On peut le croire, dans la mesure où ce ne sont pas moins de 500 investisseurs, entrepreneurs et décideurs, venant d’une vingtaine de pays africains, et canadiens qui ont l’intention de se rendre au Forum Afrique Expansion les 2 et 3 octobre 2017, à Montréal. Amina Gerba, présidente et instigatrice du forum, ajoute que : «C’est maintenant qu’il faut oser investir en Afrique. Avec une des croissances les plus fortes au monde et des richesses variées, le continent africain a beaucoup à offrir, et le forum est la destination par excellence pour mieux connaître la réalité africaine et les occasions d’affaires à ne pas manquer».
Au menu des activités, Danièle Henkel participera à un petit déjeuner, organisé en collaboration avec le ministère canadien des Relations internationales et de la francophonie, traitant de «L’autonomisation économique des femmes dans l’espace francophone». A ses côtés, une vingtaine de femmes d’influence canadiennes et africaines, dont la vice-première ministre du Québec, Lise Thériault, la ministre du Développement économique du Nouveau-Brunswick, Francine Landry, l’ex-vice-première ministre Sheila Copps, la présidente du Réseau des femmes d’affaires du Québec, Ruth Vachon, et la directrice générale de Maroc Export, Zahra Maafiri. Justement, cette année, le Maroc, considéré comme l’une des économies les plus attractives du continent africain, sera à l’honneur. Ainsi, il est prévu une importante délégation d’une trentaine d’entreprises marocaines, pilotée par Maroc Export, centre marocain de promotion des exportations. D’ailleurs, la journée du 3 octobre sera consacrée à la découverte des ressources et possibilités en matière d’exportation et d’investissement de ce pays en pleine expansion.

Pour des investissements porteurs
Au chapitre des nouveautés du Forum 2017, les Espace Innovation et Investissement/Financement. Il sera présenté dans le premier les innovations africaines et canadiennes visant à résoudre les problèmes sociaux en Afrique. Il est d’ores et déjà annoncé l’exposition du Solarpak, sac à dos muni d’un panneau solaire et d’une lampe LED destiné aux élèves des milieux ruraux et autres, de l’Ivoirien Évariste Akoumian.
Les agences d’investissement et institutions financières seront dans le second Espace, afin d’y faire la promotion de leur pays, de leurs produits et de leurs services auprès des porteurs de projets et d’investisseurs intéressés par les marchés africains.
Last but not least, le DEAL de l’Année Afrique-Canada sera dévoilé en primeur au forum. Nous apprenons qu’il vise à créer un corridor de l’économie numérique entre le Canada, le Québec et le Cameroun. A noter que les entreprises ou institutions ou individus, ayant contribué de façon exceptionnelle au développement, seront récompensés lors d’une Soirée de remise des Prix Afrique Expansion. En tout, 3 Prix seront remis dans les catégories Import-Export, Partenariat Afrique-Canada et la Diaspora.
Dans ce même ordre d’idées, pour mettre en avant l’Afrique qui gagne, un concert grand public sera le prétexte à l’artiste lyrique Jacques-Greg Belobo de chanter l’histoire de sa vie. D’un quartier pauvre de Yaoundé au Cameroun, il a poursuivi une carrière qui l’a mené jusqu’à sa consécration sur la scène lyrique mondiale. À travers cette profession de foi, c’est un message d’espoir à la jeunesse africaine que transmettra l’artiste lyrique, lui qui rêve de faire construire un conservatoire de musique au Cameroun, souligne-t-on.

Daouda MBaye, rédacteur en chef
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le 30 janvier 2017, à l’occasion du 28ème Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, le Maroc a...
[La suite...]

Du 28 juillet au 31 aout 2017, à Abuja au Nigéria, le gouvernement fédéral du Nigéria et la Cocoa...
[La suite...]

L’usage des drones par la secte terroriste nigériane Boko Haram est source d’inquiétudes dans la...
[La suite...]

Les fonds alloués par la Banque mondiale (BM) au Cameroun pour l’année fiscale 2016-2017, en guise...
[La suite...]

Le Maroc abrite le 1er Forum des managers territoriaux et des instituts de formation ciblant les...
[La suite...]

Pour sa 20ème édition en 40 ans d’existence, le Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK),...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×