CEA : L’emploi des jeunes et développement durable en Afrique du Nord Version imprimable
03-10-2017
Le bureau de la CEA se penchera sur l’emploi des jeunes en Afrique du Nord du 3 au 6 octobre 2017, lors de son 32ème comité intergouvernemental d’experts tenu à Rabat. Et une réunion d’experts a été organisée sous le thème plus large «Emploi des jeunes et développement durable en Afrique du Nord».
Les représentants des 7 pays nord-africains membres de la CEA, à savoir l’Algérie, l’Égypte, la Libye, le Maroc, la Mauritanie, le Soudan et la Tunisie, ont évalué le travail établi par le bureau et arrêté le programme de travail ainsi que les orientations stratégiques de la CEA, en Afrique du Nord.

Du 3 au 4 octobre, c’est la période dédiée à la réunion des experts (EGM) qui étudient les défis majeurs auxquels les jeunes sont confrontés dans leurs démarches pour accéder à l’emploi, ainsi que les politiques en faveur de leur insertion par les différents États.

En 2015, les statistiques de l’ONU ont établi que 30% de la population mondiale, soit 1,2 milliard d’individus, étaient des jeunes âgés entre 15 et 24 ans. Les prévisions tablent sur une importante hausse du nombre des jeunes au cours du XXIème siècle, surtout dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Ces jeunes étaient au nombre de 226 millions en 2015, et devraient être de 321 millions en 2030. Un phénomène à double tranchant : sans emploi, les jeunes peuvent devenir sources de tensions et de troubles non propices à la croissance alors qu’une bonne prise en charge de leurs besoins en ferait une force motrice au service du développement du continent. D’où la nécessite de prendre à bras-le-corps la question de l’emploi des jeunes, en optant pour des approches innovantes, a expliqué Taïeb Baccouche, secrétaire général de l’Union du Maghreb arabe (UMA), dans son discours d’allocution. La rencontre est une occasion pour les divers experts d’échanger sur les politiques et expériences des uns et des autres, d’esquisser des pistes pour une prise en charge adéquate des besoins des jeunes en termes d’emploi.

Maimouna DIA
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La BGFIBank a réalisé un résultat net de 15 milliards de francs CFA au cours du premier semestre...
[La suite...]

Dix-sept recours ont été déposés dans le délai de soixante-douze heures imparti pour le...
[La suite...]

Confortant son leadership en matière de Responsabilité Sociétale et Environnementale, BMCE Bank...
[La suite...]

Le représentant par intérim des Nations Unies en Guinée, Georges Alfred Kizerbo, a affirmé un...
[La suite...]

Le Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale (GIMAC) organise du 10 au 12...
[La suite...]

« Le gouvernement libérien signe un accord de partenariat de cinq ans avec l’Organisation Mercy...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×