Changements climatiques :Lauréats 2017 du Prix de l’ONU Version imprimable
12-10-2017
À la Conférence des Nations unies COP23 sur le climat à Bonn, du 6 au 17 novembre 2017, 19 initiatives novatrices du monde entier, annoncées gagnantes du Prix sur le changement climatique, le 12 octobre 2017 à Berlin, seront présentées.
À peine 2 ans après que l’Accord de Paris, adopté universellement, la lutte contre le changement climatique s’accélère. Les lauréats 2017 du Prix des Nations unies sur le changement climatique, qui ont été présentés, mercredi 11 octobre 2017, au cours d’un évènement spécial à Berlin en Allemagne, s’inscrivent dans cette dynamique. Au nombre de 19 sur près de 500 candidatures, ils viennent d’un peu partout à travers la planète et seront présentés à la conférence sur le climat des Nations unies (COP23) à Bonn en Allemagne, prévue du 6 au 17 novembre 2017. Les activités qu’ils comptent développer appartiennent à l’un des cinq domaines d’action d’Élan pour le changement, à savoir «Des Femmes pour des résultats», «Financements pour l’investissement en faveur du climat», «Solutions TIC», «Santé de la planète», et «Neutralité climatique».

Pour rappel, l’initiative Élan pour le changement est menée par le secrétariat des Nations unies sur les changements climatiques pour mettre en lumière quelques-uns des exemples les plus novateurs, évolutifs et reproductibles, pour lutter contre le changement climatique. Les initiatives retenues, appelées «Activités Phares», témoignent du nombre sans précédent de mesures climatiques menées dans le monde. L’annonce d’aujourd’hui fait partie d’efforts plus vastes, visant à mobiliser l’action et l’ambition alors que les gouvernements nationaux travaillent à la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur les changements climatiques et des Objectifs de développement durable (ODD). Ces Activités Phares 2017 ont été sélectionnées par un comité consultatif international dans le cadre de l’initiative Élan pour le changement du secrétariat qui est mis en œuvre, avec l’appui de la Fondation Rockefeller, et fonctionne en partenariat avec le Forum économique mondial, l’initiative Global e-Sustainability Initiative (GeSI) et l’initiative WiSER de Masdar (Women in Sustainability, Environment and Renewable Energy Forum -WiSER).

Recycling et neutralité carbone
Parmi ceux qui ont vu leurs travaux sanctionnés par ce prestigieux trophée de l’ONU, trois ont commenté à Berlin leurs solutions innovantes. Il s’agit d’une maison de couture écologique dirigée par des femmes. Cette activité combat le changement climatique en recyclant les chutes de tissus pour fabriquer des collections de vêtements, tout en offrant des emplois à des femmes défavorisées. Ensuite, ce fut au tour d’un partenariat entre TerraCycle, Suez, et Procter & Gamble qui retire le plastique des plages et l’utilise ensuite pour produire des bouteilles de shampooing, faites de 25% du plastique récupéré. Enfin, le leader britannique de la distribution Marks & Spencer a dévoilé avoir mis en œuvre une stratégie durable lui permettant d’atteindre la neutralité carbone pour ses opérations mondiales en 2014.

La suite à lire dans le prochain numéro du magazine.

Daouda MBaye, rédacteur en chef
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×