Conakry : Lancement officiel de la compagnie Guinea Airlines Version imprimable
25-02-2017
La compagnie aérienne Guinea Airlines a procédé, ce samedi 25 février 2017, au lancement officiel de ses vols au départ de Conakry. Cette cérémonie s’est déroulée en présence du président guinéen, Alpha Condé, qui a personnellement donné le coup d’envoi des activités de cette nouvelle compagnie.
Guinea Airlines, la nouvelle compagnie aérienne de la Guinée officiellement lancée ce samedi par le président Alpha Condé, desservira les pays de la sous-région dans un premier temps, selon les plans de vol communiqués tour à tour par Antonio Souaré, le président du comité de surveillance, et son associé Alain Regourd, l’administrateur général. Les deux actionnaires ont indiqué, entre autres, dans leurs allocutions respectives, que la compagnie exploitera également les lignes intérieures de la Guinée, notamment les principaux chefs lieux du pays, à l’instar des villes comme Nzérékoré, Labé…

Cette compagnie est détenue par des privés. Elle est née d’une collaboration win-win entre l’homme d’affaires guinéen Antonio Souaré, PDG du groupe Business Marketing et président du club de football guinéen Horoya AC, et son partenaire français, Alain Regourd. Un partenariat réussi entre le PDG du groupe GBM et le PDG de Regourd Aviation qui a à son actif 40 ans d’expérience dans le domaine de l’aviation en France, Congo, RD Congo, Gabon, Côte d’Ivoire, Slovénie et en Guinée aujourd’hui pour ne citer que ces pays. Les deux promoteurs de ce projet ont tout au long du processus d’opérationnalisation bénéficié de toutes les facilités de l’Etat guinéen dans la mise en place effective de la société aérienne Guinea Airlines.

En effet, depuis la déconfiture d’Air Guinée il y a 15 ans, le pays n’avait plus de compagnie comme ce fut le cas au bon vieux temps du fleuron national Air Guinée. Le lancement de Guinea Airlines constitue un soulagement pour les populations et les hommes d’affaires qui en un temps record pourront désormais voyager dans des conditions optimums en attendant la réhabilitation des routes vétustes. Dans sa phase de démarrage, Guinea Airlines commencera avec deux aéronefs qui exploiteront les différentes lignes du pays et de la sous-région à des prix raisonnables malgré la concurrence qui bat son plein dans le secteur aérien africain. Profitant des dispositions de la «Déclaration de Yamoussoukro», relative à la libéralisation du ciel africain, Guinea Airlines vient renforcer la plateforme aérienne africaine qu’investissent déjà d’autres compagnies africaines depuis la disparition d’Air Afrique.

Prenant la parole à son tour, le chef de l’État guinéen, Alpha Condé, a souligné que la création de cette compagnie traduit la politique d’ouverture prônée par le gouvernement guinéen et s’inscrit dans la nouvelle donne dynamique de création d’un environnement propice à un transport aérien sûr, fiable et abordable dans le but de faciliter la circulation des personnes, des biens et de services. Alpha Condé a saisi cette occasion pour informer son peuple que très prochainement, il procédera au lancement de Guinea Air Cargo dont l’activité principale consistera à transporter vers l’Europe des produits guinéens. Une manière de soutenir et d’appuyer les producteurs locaux en leur permettant de tirer la meilleure partie de leurs activités économiques à partir de l’exportation.

Depuis plusieurs années, le ciel guinéen s’étant obscurci du fait de l’absence de tout patrimoine aérien étatique et/ou privé. Ce lancement est donc une réelle satisfaction que les Guinéens vont ressentir avec cette nouvelle compagnie aérienne battant pavillon guinéen.

Rodrigue Fénelon Massala
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Find & Fund, nouvelle plateforme de crowdfunding immobilier en France, vient d’ouvrir sa...
[La suite...]

L’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) va au-delà de générer des emplois et des...
[La suite...]

Investisseurs et Partenaires, un fonds de financement français destiné à accompagner le...
[La suite...]

Le marché de l’enseignement privé va-t-il lui aussi connaître une grande croissance dans les années...
[La suite...]

Le mémorandum d’entente (MOU), signé vendredi dernier, entre le groupe BCP, acteur panafricain de...
[La suite...]

Désormais, aux côtés du Nigéria, du Kenya, de la Zambie, de l’île Maurice et de Madagascar, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×