Conflit maritime Côte d’Ivoire-Ghana : Le TIDM tranche en faveur d’Accra Version imprimable
25-09-2017
Engagés dans un conflit maritime dans la partie continentale de l’océan Atlantique regorgeant selon les experts d’importants gisements pétroliers, Accra et Abidjan, n’ayant pas pu trouver un arrangement diplomatique, se remettaient au verdict du Tribunal international du droit de la mer, qui a tranché en faveur du Ghana.
Dans la suite de l’arrêt rendu public le 23 septembre 2017, après plusieurs années d’un litige maritime entre les deux pays, les juges du Tribunal international du droit de la mer (TIMD) ont tranché en faveur du Ghana qui «n’a pas violé les droits souverains» ivoiriens.

C’est bien la fin du litige maritime qui opposait le Ghana à la Côte d’Ivoire, depuis 4 ans, sur fond d’enjeux pétroliers. Le TIDM a donné son verdict, samedi 23 septembre, en faveur d’Accra. Les deux voisins ouest-africains se disputaient une zone maritime riche en pétrole. Les juges ont estimé, à l’unanimité, que le Ghana n’a pas violé la souveraineté de la Côte d’Ivoire en menant des activités pétrolières dans la zone disputée.
Une véritable douche froide, un coup de Jarnac pour Abidjan, la capitale économique ivoirienne, qui rêvait voir sa production d’or noir augmentée, ce qui lui aurait permis d’intégrer le cercle des grands pays producteurs du pétrole.

Thierry Tanoh, l’actuel ministre des Hydrocarbures, et Adama Toungara, son prédécesseur à ce poste, qui ont piloté ce dossier de main de maître, viennent de subir un revers cuisant qui annihile les espoirs du gouvernement ivoirien qui n’a ménagé aucun effort pour remporter cette bataille judiciaire.

Rodrigue Fénelon Massala
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×