Côte d’Ivoire : A l’orée de la 3ème République Version imprimable
09-01-2017
Après la mutinerie de soldats insatisfaits de leurs conditions, surtout dans les bases de Bouaké, et l’accord trouvé samedi dernier, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan vient de présenter sa démission et celle de son gouvernement au président Alassane Ouattara, dans la matinée du lundi 9 janvier 2017.
Un vent de changement souffle sur la Côte d’Ivoire. Suite à la promulgation de la nouvelle Constitution, instituant la 3ème République, les législatives du 18 décembre 2016, les observateurs s’attendaient à la mise en place d’un nouveau gouvernement. Les derniers événements leur donnent raison. Après la mini-crise de soldats mutins (paralysant notamment pendant 2 jours la ville de Bouaké), réclamant le paiement d’arriérés de primes et de meilleures conditions salariales, qui a fort heureusement été réglée samedi 7 janvier, c’est la démission du Premier ministre Daniel Kablan Duncan et de son gouvernement qui a été annoncée, lundi matin 9 janvier. Après l’audience que le président de la république ivoirienne, Alassane Ouattara, a accordée au désormais ex-Premier ministre, la première séance de la nouvelle Assemblée nationale devrait se tenir avec au menu l’élection du président du perchoir et son vice-président. Les ministres élus députés pourront assister au discours du chef de l’Etat au Parlement…

Aussi, conformément aux réformes institutionnelles adoptées, la mise en place du Sénat et la nomination d’un vice-président devraient avoir lieu…

Daouda MBaye, rédacteur en chef
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’Algérie vient de nommer un nouveau gouvernement avec comme Premier ministre Abdelmajid Tebboune....
[La suite...]

J’ai été peiné d’apprendre la mort de quatre «démobilisés» cette semaine, surtout après le décès...
[La suite...]

L’institut Vigeo Eiris vient de désigner le groupe Cosumar TOP Performer RSE 2017 avec un score...
[La suite...]

Il n’est pas besoin de passer beaucoup de temps en Afrique, dans n’importe quelle ville, pour...
[La suite...]

Le président nigérien Mahamadou Issoufou et le président tunisien Beji Caid Essebsi seront reçus...
[La suite...]

L’institution d’émission monétaire en Afrique centrale a exprimé son inquiétude au sujet de la...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×