Côte d’Ivoire : BCP consolide ses engagements Version imprimable
20-03-2017
En Côte d’Ivoire, nonobstant l’entrée du fonds Development Partners International (DPI) dans le tour de table d’Atlantic Business International (ABI), le groupe Banque centrale populaire (BCP) renforce ses engagements, notamment dans le financement de l’économie et l’accompagnement de projets structurants à fort impact social.
Le groupe Banque centrale populaire (BCP) se positionne comme un acteur financier de premier plan au Maroc et dans la zone Uemoa où il est signataire de différents accords. A Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, le groupe Banque populaire du Maroc a récemment exprimé sa détermination de renforcer sa contribution au progrès économique et social de la Côte d’Ivoire, à l’image de son implication dans les autres pays où il est présent. En effet, une convention vient d’y être signée avec l’État ivoirien, représenté par Adama Coulibaly, directeur de cabinet du ministre de l’Économie et des finances, et Mohamed Karim Mounir, directeur général en charge de la Banque de financement et d’investissement de la BP. L’accord, destiné à la modernisation des infrastructures routières, singulièrement le renforcement des axes Gagnoa-Yabayo sur 79 km et Agboville-Thomasset sur 45 km, porte sur un financement de 66,7 milliards de f CFA, soit 1,09 milliard de dirhams.

Pour une mobilisation plus efficiente de l’épargne
En fin de semaine dernière, au moment où cette nouvelle ligne de financement a été octroyée, il a été aussi révélé l’entrée du fonds Development Partners International (DPI) dans le tour de table d’Atlantic Business International (ABI). Le capital-investisseur britannique va ainsi injecter 100 millions de $ dans le capital d’ABI. Suite à cette opération, l’actionnariat de cette holding sera à hauteur de 68,3% pour le groupe BCP, 20,2% à DPI, tandis qu’Atlantic Financial Group (AFG) détiendra 11,5%. Les accords portant sur cette opération ont été paraphés par Kamal Mokdad, directeur général en charge de l’international pour BCP, et par Sofiane Lahmar, associé chez DPI.

La suite à lire dans le prochain numéro du magazine.

Abdelmalek El Mekkaoui, journaliste
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Patrice Talon au Bénin qui a abandonné son projet de nouvelle Constitution, Ibrahim Boubacar...
[La suite...]

Royal Air Maroc et Boeing ont révélé, ce mercredi 21 juin 2017, la commande d’une conversion du...
[La suite...]

Les forums et autres séminaires sont utiles à plus d’un titre, en ce sens que ce sont des...
[La suite...]

Afin d’offrir un accompagnement de proximité aux entreprises marocaines, disposant d’un fort...
[La suite...]

Wari veut occuper le terrain de la high-tech africaine. Kabirou Mbodje, PDG de Wari, entend bien...
[La suite...]

Il y a quelques jours, une femme et sa fille sont mortes d’une intoxication à la toxine botulique....
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×