Côte d’Ivoire : Financements de BOAD à Orabank Version imprimable
12-07-2017
Orabank Côte d’Ivoire va bénéficier d’une rallonge de 20 milliards de f CFA de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD). Les contrats ont été conclus et paraphés mardi 11 juillet 2017 à Lomé, au Togo.
Grâce à deux contrats de prêts, relatifs à un prêt subordonné et à une ligne de refinancement de 10 milliards de f CFA chacun, la BOAD renfloue les caisses d’Orabank Côte d’Ivoire (Orabank CI). En effet, en plus de consolider ses fonds propres, le prêt subordonné permettra à cette banque d’anticiper le respect du nouveau dispositif prudentiel qui entrera en vigueur le 1er janvier 2018, dans un contexte de renforcement de la solvabilité et de la résilience des banques de l’Uemoa. Quant à la ligne de refinancement, elle s’inscrit dans le cadre d’un programme initié par la BOAD et son partenaire allemand KfW, qui vise à soutenir les petites et moyennes entreprises (PME), par le biais des banques commerciales. En présence de Binta Touré Ndoye, directrice générale du groupe Orabank, les contrats ont été signés par Christian Adovelande, président de BOAD, et Mamoudou Kane, directeur général d'Orabank CI.

Si pour le président Adovelande de BOAD une telle cérémonie confirme l’excellence de la coopération entre leurs deux institutions depuis 5 années, constituant la 3ème du genre, depuis la restructuration du groupe de la Banque régionale de solidarité, Mamoudou Kane a quant à lui souligné que «ces deux lignes de financement ont un double objectif qui revêt pour nous une importance capitale dans le cadre de notre stratégie 2016 -2018 : le soutien aux PME et la consolidation de nos fonds propres pour conforter notre développement basé sur la croissance et la performance».

Un engagement constant
À noter que les deux contrats signés avec Orabank CI portent à 361 milliards de f CFA le niveau des financements de la BOAD en faveur d’entreprises ivoiriennes, ce qui fait d’elles les premiers destinataires de ses opérations dans ce secteur. Aussi, les lignes de refinancement constituent l’un des canaux par lesquels elle contribue à apporter des réponses aux difficultés d’accès des PME au financement. À ce jour, elle a octroyé des lignes de refinancement d’un montant total de 264 milliards de f CFA à 57 banques et institutions financières. Au-delà de l’appui au secteur privé, suite à la table ronde des bailleurs de fonds tenue à Paris en 2016, ces nouvelles opérations matérialisent l’engagement de la BOAD à soutenir le Programme national de développement 2016-2020 de la Côte d’Ivoire. Elles portent sa contribution à environ 152,5 milliards de f CFA, pour un objectif de financement retenu de 350 milliards de f CFA, sur une période quinquennale, soit déjà 43,5%.

D. MBaye, rédacteur en chef
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×