Côte d’Ivoire : le conseil de sécurité de l’ONU derrière Ouattara Version imprimable
09-12-2010

Les 15 membres du conseil de sécurité de l’ONU apportent leur soutient à Alassane Ouattara dans une déclaration claire et ferme. La Russie a finalement cédé.

La Russie s’y était opposée mordicus, arguant que le conseil de Sécurité des Nations Unies n’était pas  habileté à proclamer le vainqueur des élections en Côte d’Ivoire. Finalement, après cinq jours de discussions, l’organe suprême de l’ONU a usé d’une formule  diplomatique, en se rangeant derrière la décision prise par la CEDEAO (Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest) qui soutient Alassane Ouattara. La déclaration signée par les 15 membres apporte un soutien clair à Alassane Ouattara, président élu. Extraits : ««Au vu de la reconnaissance par la Cedeao de M. Alassane Ouattara comme président élu de Côte d'Ivoire et représentant de la voix exprimée librement par le peuple ivoirien et proclamé par la Commission électorale indépendante, les membres du Conseil de sécurité demandent à toutes les parties de respecter le résultat de l'élection». En outre, le conseil condamne dans des allusions claires «tout effort de renverser la volonté du peuple ».  Le texte brandit la menace de «mesures ciblées contre les personnes qui essayent de menacer le processus de paix ou de faire obstruction au travail » de la mission de l’ONU en Côte d’Ivoire. Une telle déclaration  accentue encore un peu plus l’isolement international du camp Laurent Gbagbo, déjà désavoué par l’Union Africaine, les USA, la France et une grande partie de la communauté internationale. En attendant, le président Alassane Ouattara et son gouvernement vivent retranchés dans un hôtel de la ville protégé par les forces internationales. Laurent Gbagbo qui a formé son gouvernement en se prévalant d’une victoire prononcée par le conseil constitutionnel,  ne donnait pas l’impression, jeudi matin, de vouloir céder aux injonctions de la communauté internationale.


MBF

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Dans cette interview, Moussa Ismaïla Touré, DG API-Mali, évoque la création d’entreprises et...
[La suite...]

L’un après l’autre, les pays africains ont déployé des plans globaux de développement pour parvenir...
[La suite...]

Professionnels de santé, douaniers, grand public, la formation et la sensibilisation doivent...
[La suite...]

En marge du forum Afrisanté, tenu à Marrakech du 25 au 26 février, le docteur Abdelilah Mhadi,...
[La suite...]

« OCP Africa », tel est le nom de la nouvelle filiale que vient de créer le groupe OCP pour servir...
[La suite...]

Certes, les sondages donnent Donald Trump perdant en cas de duel face à Hillary Clinton aux...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :