Côte d’Ivoire : le conseil de sécurité de l’ONU derrière Ouattara Version imprimable
09-12-2010

Les 15 membres du conseil de sécurité de l’ONU apportent leur soutient à Alassane Ouattara dans une déclaration claire et ferme. La Russie a finalement cédé.

La Russie s’y était opposée mordicus, arguant que le conseil de Sécurité des Nations Unies n’était pas  habileté à proclamer le vainqueur des élections en Côte d’Ivoire. Finalement, après cinq jours de discussions, l’organe suprême de l’ONU a usé d’une formule  diplomatique, en se rangeant derrière la décision prise par la CEDEAO (Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest) qui soutient Alassane Ouattara. La déclaration signée par les 15 membres apporte un soutien clair à Alassane Ouattara, président élu. Extraits : ««Au vu de la reconnaissance par la Cedeao de M. Alassane Ouattara comme président élu de Côte d'Ivoire et représentant de la voix exprimée librement par le peuple ivoirien et proclamé par la Commission électorale indépendante, les membres du Conseil de sécurité demandent à toutes les parties de respecter le résultat de l'élection». En outre, le conseil condamne dans des allusions claires «tout effort de renverser la volonté du peuple ».  Le texte brandit la menace de «mesures ciblées contre les personnes qui essayent de menacer le processus de paix ou de faire obstruction au travail » de la mission de l’ONU en Côte d’Ivoire. Une telle déclaration  accentue encore un peu plus l’isolement international du camp Laurent Gbagbo, déjà désavoué par l’Union Africaine, les USA, la France et une grande partie de la communauté internationale. En attendant, le président Alassane Ouattara et son gouvernement vivent retranchés dans un hôtel de la ville protégé par les forces internationales. Laurent Gbagbo qui a formé son gouvernement en se prévalant d’une victoire prononcée par le conseil constitutionnel,  ne donnait pas l’impression, jeudi matin, de vouloir céder aux injonctions de la communauté internationale.


MBF

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Plus de 300 millions de personnes en Afrique n’ont pas accès à l’eau potable, selon l’Association...
[La suite...]

La première institution bancaire camerounaise, qui s’appuie sur la Société financière...
[La suite...]

Africa50, fonds d’investissement pour les infrastructures en Afrique, est dans les starting-blocks....
[La suite...]

Pays pauvre ouest-africain, le Mali se voit projeter soudainement au cœur des enjeux du Plan...
[La suite...]

Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement, et Mohammed Boussaïd, ministre...
[La suite...]

Après avoir rendu visite aux chefs d’Etat nigérien et tchadien, Muhammadu Buhari est attendu ce...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :