Crash de l’avion militaire au Maroc : une enquête est ouverte Version imprimable
27-07-2011
Le bilan est lourd. Plus de 80  morts le 26 juillet dans l’accident dû au mauvais temps d’un avion de transport militaire prés de Guelminm, dans le sud du Maroc. Une enquête a été ouverte.

L’appareil, de type Hercules C -130, assurait ce 26 juillet  la liaison Agadir-Laâyoune avec à bord 9 membres d’équipage, 60 militaires et 12 civils. L’accident est survenu entre 9 heures et  10 heures GMT à 10 km au nord-est de Guelmim. Selon les premières indications données par l’armée, font état des  «mauvaises conditions météorologiques ». L’appareil a heurté la montagne de Sayyert à 10 km de Guelmim.

Il s’agit du crash le plus meurtrier de l’histoire de l’aviation marocaine. Les FAR ont mis en place une cellule de veille et une liaison permanente avec les familles éplorées. Une enquête a été ouverte pour déterminer avec précision les raisons du crash.


M.C


 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), a...
[La suite...]

Le chef de l’État congolais, Joseph Kabila, en fin de mandat constitutionnel, a effectué le 25...
[La suite...]

48 heures après la prestation de serment d’Ali Bongo, investi par la Cour constitutionnelle pour un...
[La suite...]

À la suite de la proclamation des résultats présidentiels par le ministre de l’Intérieur, le 31...
[La suite...]

À quelques semaines de la COP22, une vingtaine de ministres africains, des représentants...
[La suite...]

Engagé dans le co-investissement dans une nouvelle raffinerie de sucre en Arabie saoudite, en...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :