Crash de l’avion militaire au Maroc : une enquête est ouverte Version imprimable
27-07-2011
Le bilan est lourd. Plus de 80  morts le 26 juillet dans l’accident dû au mauvais temps d’un avion de transport militaire prés de Guelminm, dans le sud du Maroc. Une enquête a été ouverte.

L’appareil, de type Hercules C -130, assurait ce 26 juillet  la liaison Agadir-Laâyoune avec à bord 9 membres d’équipage, 60 militaires et 12 civils. L’accident est survenu entre 9 heures et  10 heures GMT à 10 km au nord-est de Guelmim. Selon les premières indications données par l’armée, font état des  «mauvaises conditions météorologiques ». L’appareil a heurté la montagne de Sayyert à 10 km de Guelmim.

Il s’agit du crash le plus meurtrier de l’histoire de l’aviation marocaine. Les FAR ont mis en place une cellule de veille et une liaison permanente avec les familles éplorées. Une enquête a été ouverte pour déterminer avec précision les raisons du crash.


M.C


 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×