Derrière le OneCoin se cache le Dr Ruja Ignatova Version imprimable
26-04-2016
Le Dr Ruja Ignatova est la fondatrice et propriétaire du système monétaire appelé OneCoin dont elle est également la responsable de l’exploitation. Cette brillante étudiante, devenue femme d’affaires, peut se prévaloir d’une solide expérience dans le milieu financier mondial.
Le OneCoin est un crypto-monnaie et un moyen d'échange comme les monnaies normales. Mais il a été conçu dans le but d'échanger des informations numériques à travers un processus rendu possible par certains principes de la cryptographie. C’est la méthode utilisée pour sécuriser les transactions et contrôler la création de nouvelles pièces. A la tête de cette nouvelle entité (OneCoin) se cache le Dr Ruja Ignatova qui dirige l’entreprise de monnaie virtuelle. Elle est née à Sofia, en Bulgarie, où ses parents étaient étudiants. Elle a grandi à Pleven et Sofia jusqu’en 1990, année où ses parents obtiennent un visa de travail pour l'Allemagne. Alors qu’elle n’avait que 10 ans, Ruja Ignatova a du déménagé avec ces derniers pour vivre dans un pays où elle ne comprenait pas la langue. Une situation difficile au début, mais la jeune fille a été combative.

Brillante élève et étudiante, elle est titulaire d’une licence en Droit de l’Université d’Oxford, d’une maîtrise en économie de l’Université de Constance. Celle qui fut au cours de ses études membre du Parti démocrate chrétien et un leader de la jeunesse du parti a également obtenu un Ph.D en droit de l’Université d’Oxford et de Konstanz. Avant de se lancer dans le OneCoin, cette femme d’affaires s’est forgé une solide expérience dans le milieu financier international. D’abord en tant que partenaire associée chez McKinsey & Company où elle s’est chargée de projets dans la corporate banking, la private equity ou encore dans la gestion des risques d’exploitation et de liquidité. En effet, le Dr Ruja a commencé par travailler pour McKinsey & Company, une société internationale, qui est également un des leaders mondiaux dans les services de consulting. Elle a aussi à son actif le titre d’ancienne manager de l’un des plus grands fonds de gestion d’actifs en Bulgarie, le FCIS, avec 250 millions d’actifs en euros sous gestion. Elle s’est également chargée de plusieurs projets du groupe Texas Pacific (TPG), un des plus grands fonds de private equity dans le monde.

Parmi les expériences du Dr Ruja, des projets avec la Deutsche Bank de Francfort, la mise en place des opérations de Russie Investment Banking et la gestion d’un portefeuille de 75 Mio euros pour Wealth Funds Global Investment. La fondatrice et manager de OneCoin effectue aussi un travail de conseiller auprès de plusieurs sociétés de crypto-monnaie et a déjà publié 2 livres en allemand et en chinois, dont «Apprendre pour le profit », qui est une partie de l'université virtuelle pour l'e-monnaie. Son expérience et ses innovations lui ont valu, en 2012, le prix de Femme d’affaires de l’année en Bulgarie dans la catégorie International Business.

Maimouna DIA
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Ecobank International (EBI SA), qui porte le développement du groupe bancaire panafricain Ecobank...
[La suite...]

Après trois semaines d’absence en Europe, Guillaume Soro a regagné Abidjan dans un contexte...
[La suite...]

Afruibana, association de producteurs et d’exportateurs de fruits du Cameroun, de Côte d’Ivoire et...
[La suite...]

Rabat, capitale du Maroc, va abriter, lundi 24 juillet, la toute première édition du Moroccan...
[La suite...]

Find & Fund, nouvelle plateforme de crowdfunding immobilier en France, vient d’ouvrir sa...
[La suite...]

L’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) va au-delà de générer des emplois et des...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×