Djibouti célèbre l’arrivée de son nouveau train Version imprimable
11-01-2017
Djibouti a inauguré la ligne qui le relie à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Le tronçon aurait par ailleurs vocation à se transformer en une véritable ligne de télécommunication régionale desservant le Soudan du Sud dans un futur proche.
Djibouti a inauguré en grande pompe la première ligne de train à grande vitesse qui le relie désormais à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Le tronçon s’étendant sur plus de 700 km pourra faciliter le transit des marchandises et fluidifier les accès des deux côtés de la frontière. Ainsi, 12 heures seulement suffiront pour parcourir la distance contre trois jours auparavant. Ce projet, dont le coût est estimé à 4 milliards de dollars, représente également une aubaine pour l’économie régionale. Actuellement, plus de 90% du commerce extérieur éthiopien transite par Djibouti et son port dont l’embouchure donne également sur les rives moyen-orientales.

Inauguré ce mardi matin 10 janvier en présence du président de la République de Djibouti, Ismail Omar Guelleh, ce nouvel axe ferroviaire s’inscrit dans le cadre d’une dynamique globale visant à améliorer la qualité du transport dans cette région. C’est dans ce contexte que l’État djiboutien a confirmé son engagement visant à améliorer le réseau routier et aéroportuaire sur l’ensemble du territoire pour un coût global de 15 milliards de dollars. L’objectif affiché est clair : soutenir le développement de l’activité de la Zone internationale de libre-échange de Djibouti. «Ce chemin de fer marque une nouvelle ère d’intégration de l’Afrique dans l’économie mondiale», a expliqué pour sa part le président de l’Autorité des ports et des zones franches de Djibouti, Aboubaker Omar Hadi. S’il est encore trop tôt pour parier sur une éventuelle réussite économique de ce projet, il n’en demeure pas moins que ce type d’infrastructure pourra soutenir une économie continentale dont le PIB devrait globalement doubler d’ici 30 ans.

Rudy Casbi
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Au Sénégal, le mandat du «Wax waxxeet», qui signifie le fait de se dédire en wolof, langue...
[La suite...]

Nairobi, capitale du Kenya, vient d’abriter pour la première fois la conférence "Morocco–Kenya...
[La suite...]

Un déjeuner de travail a été organisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa)...
[La suite...]

Afin d’améliorer l’attractivité des produits d’artisanat au Maroc et à l’international, le...
[La suite...]

Environ 41 millions d’euros, c’est le montant du prêt octroyé par la Banque africaine de...
[La suite...]

La Société commerciale de banque (SCB), appartenant à Attijariwafa bank, fait partie, avec les...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×