Ecobank lorgne le marché des capitaux Version imprimable
13-07-2018
Ecobank Transnational Incorporated (ETI) est attendu sur le marché international des capitaux, en ciblant des produits à forte valeur ajoutée.
L’annonce faite le 18 juin 2018 par la bourse nationale des valeurs mobilières, la Nigerian stock exchange (NSE) indique clairement que la banque panafricaine présente dans 36 pays en Afrique, ira bientôt sur le marché des capitaux afin de lever des fonds qui lui permettront de poursuivre son développement. Pour mener cette opération boursière, ETI a recruté la Deutsche Bank, la Standard Chartered Bank et le sudafricain Standard Bank, afin d’engager une tournée pour rencontrer des investisseurs ciblant les produits financiers à rendement fixe.

Bien que le montant recherché n’ait pas fait l’objet de publication, l’objectif fixé est la réalisation d’un emprunt obligataire international en milliards de dollars d’une maturité de cinq ans.

Pour l’année 2017, les différents emprunts d’Ecobank ont atteint 1,72 milliard de dollars dont 246,5 millions dollars dus à court terme moins de douze mois les autres échéances des emprunts à long terme. Malgré un environnement international difficile, ETI entend mobiliser des fonds conséquents pour renforcer son positionnement. Une arrivée sur le marché international des capitaux qui intervient dans un contexte favorable pour Ecobank qui a renoué avec la rentabilité au terme de l’exercice 2017 et a poursuivi au cours du premier trimestre 2018.

Sylvain Eka
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La neuvième édition d’Africa postal forum se tiendra à Abidjan, la capitale économique de la Côte...
[La suite...]

Le géant mondial du courtage en assurances Brokerslink a annoncé l’extension de son réseau à neuf...
[La suite...]

Le deuxième forum Partenariats public-privé (PPP) Afrique qui se tiendra les 12 et 13 novembre...
[La suite...]

Le groupe marocain Banque Centrale Populaire (BCP) finalise l’acquisition, auprès du groupe...
[La suite...]

La Banque africaine de développement finance des entreprises publiques et privées non africaines...
[La suite...]

Le royaume chérifien a été choisi pour abriter les assemblées annuelles du Groupe de la Banque...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×