France : Macron prend en main le dossier libyen Version imprimable
25-07-2017
Le président français Emmanuel Macron rencontrera aujourd'hui en France deux des principales figures de la crise libyenne. Après Le Caire et Abu Dhabi, c’est au tour de Paris de reprendre la main sur le dossier libyen.
La diplomatie française, par le biais de ses services secrets qui depuis plus d’une année mènent avec leurs alliés arabes (Émirats arabes unis/Égypte) une négociation souveraine avec les différents acteurs du conflit libyen, organisera, le mardi 25 juillet en France, une rencontre entre le Primier ministre libyen, Fayez al-Sarraj, et le maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de Benghazi.

Selon nos sources auprès du Quai d’Orsay, le dossier préoccupe la communauté internationale dans son ensemble. C’est dans ce contexte géopolitique que le président Macron n’a ménagé aucun effort pour parvenir à l’organisation d’une rencontre entre les deux grandes figures de la crise libyenne.

Au menu de cette rencontre, un plan global de règlement de la crise libyenne qui débouchera, in fine, sur la réconciliation des Libyens, l’organisation des élections dans le but d’offrir à la Libye des institutions stables, crédibles issues d’un processus inclusif. Le général Haftar, selon nos sources, se verrait confier un grand rôle dans le cadre de la réorganisation des Forces de défenses et de sécurité libyennes. Les anciens réseaux de Kadhafi restés actifs seront également associés selon le plan de gestion de sortir de crise élaboré par Paris avec ses alliés arabes et les acteurs libyens.

Le dossier libyen vient ainsi de dépasser le cadre africain. L’Union africaine cède alors la main sur ce dossier. Le groupe de contact mis en place par cette institution et confié au président Sassou est relégué au second plan. Le président français Emmanuel Macron réalisera sa première grande percée diplomatique et géopolitique demain à travers la rencontre entre le général Haftar et le Premier ministre libyen, Fayez al-Sarraj.

Rodrigue Fénelon Massala, Paris
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×