G5 Sahel : Le secrétaire permanent en visite au Maroc Version imprimable
12-06-2018
Le Secrétaire Permanent du G5 Sahel, Maman Sambo Sidikou, s'est entretenu, hier, lundi à Rabat avec le ministre marocain chargé de l'Administration de la Défense Nationale, Abdeltif Loudyi.
Un communiqué de l'Administration de la Défense Nationale indique que lors de cette rencontre, le Secrétaire Permanent et le ministre marocain ont échangé sur la situation dans la région du Sahel, ainsi que sur les initiatives prises pour y renforcer la sécurité de la région.

Créé en 2014 par cinq pays de la région: Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad. Le G5 Sahel représente un cadre institutionnel de suivi et de coordination de la coopération régionale en matière de sécurité et de développement.

"Fidèle à sa politique africaine solidaire, le Royaume du Maroc, qui entretient des relations de coopération multiformes avec l'ensemble des pays du G5 Sahel, manifeste son soutien à cette initiative dans divers foras internationaux, pour la prise de conscience des problèmes de sécurité et de développement qui existent dans la région", ajoute la même source.

Le Maroc confirme son soutien avec "son appui à la création de la force militaire conjointe du G5 Sahel et se montre prédisposé à soutenir les pays du G5 Sahel notamment dans le domaine de la formation et l'échange d'expériences", précise le communiqué.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les principaux protagonistes de la crise libyenne se sont retrouvés le 29 mai 2018 à Paris autour...
[La suite...]

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a annoncé le...
[La suite...]

Les 54e assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront en 2019 à...
[La suite...]

La 13è session du Conseil économique et social du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a...
[La suite...]

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, Ana Gomes a fait valoir que la...
[La suite...]

Une loi sur le statut d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire en RDC.
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×