Gabon : Edgard Théophile Anon suspendu de ses fonctions de directeur général de BGFIBank Version imprimable
21-02-2017
L’ancien patron de la filiale gabonaise du premier groupe bancaire de l’Afrique centrale a été suspendu de ses fonctions suite à la découverte d’une opération de fraude sur les cartes Visa prépayées.
Le conseil d’administration de la Banque gabonaise et française internationale (BGFI) Bank Gabon Edgard Théophile Anon. Dans un communiqué dont Les Afriques a obtenu copie, ce mardi 21 février 2017, il est précisé que «le conseil d’administration de BGFIBank Gabon, réuni ce jour, a désigné une nouvelle direction générale par intérim constituée d’Emmanuel Berre et de Marie-Ange Ndoungou, tous deux directeur général adjoint». Cette décision intervient suite à la suspension du mandat d’administrateur directeur général d’Edgard Théophile Anon par le conseil d’administration. Dans cette perspective, «la nomination du nouveau directeur général se fera selon la procédure de recrutement des dirigeants en vigueur au sein du groupe, le 10 mars 2017, date du prochain conseil d’administration», ajoute le communiqué.

En outre, le conseil d’administration de BGFIBank Gabon assure également «qu’en raison des fraudes perpétrées via certaines cartes Visa prépayées, et qui continuent de faire l’objet d’investigation tant par les services de police que par les services internes de la Banque, les mesures adéquates et immédiates ont été prises pour optimiser les procédures de contrôle et de sécurité afin de répondre aux exigences légitimes de notre clientèle». Il y a quelques jours, la BGFIBank déclarait avoir déjoué au Gabon une opération de fraude à la carte Visa prépayée d’une grande ampleur.

Le top management de la banque indiquait que l’enquête ouverte au Gabon et à l’international permettra certainement de déterminer l’origine et l’ampleur de la fraude. La suspension de l’administrateur directeur général de la filiale gabonaise entre sans doute en droite ligne de ces clarifications pour le premier groupe financier présent dans onze pays en Afrique centrale, de l’Ouest et en France, avec un total de bilan de plus de 4 000 milliards de francs CFA en 2016.

Achille Mbog Pibasso, Rédacteur en chef, Zone Cemac
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’émission d’un emprunt obligataire international de 650 milliards de f CFA du gouvernement...
[La suite...]

Afin de consolider le partenariat stratégique entre leurs deux institutions, Maroclear, dépositaire...
[La suite...]

Plongé dans une impasse depuis le vendredi 12 mai suite à un mouvement de mutinerie qui a paralysé...
[La suite...]

Autour d’une conférence, portant sur «Investir au Mali», le Club Afrique Développement (CAD), le...
[La suite...]

Quelques mois seulement après la visite du Roi Mohammed VI au Nigéria, les accords du projet,...
[La suite...]

Afin de s’ouvrir à l’international et d’accompagner le développement de ses clients, notamment...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×