Gare aux forums, chevaux de Troie ! Version imprimable
21-06-2017
Les forums et autres séminaires sont utiles à plus d’un titre, en ce sens que ce sont des raccourcis pour des acquis de connaissances nées de partage d’expériences et de contacts. Il se trouve néanmoins que ces derniers temps, une certaine mode transparaît avec l’organisation de forums, très souvent sur le thème Women In Africa, et initiés par des Européennes.
Imaginez-vous une seule seconde une africaine qui va organiser un forum sur les femmes européennes dans une capitale ou une grande agglomération européenne ?! S’il existe nombre d’intellectuelles africaines, titulaires parfois de chaires en Europe, les séminaires qu’elles parrainent ou dirigent sont portés sur des thèmes d’ordre général, mais ne se permettent pas de tabler sur la femme européenne. Elles n’en ont pas la légitimité et les autorités des pays du Nord ne le permettraient sûrement pas.

En Afrique, plusieurs businesswomen européennes débarquent sur le continent, où on leur déroule le tapis rouge et on est à leurs petits soins pour traiter de la femme africaine à Dakar, Marrakech ou Kigali. Mais quelle légitimité ont-elles pour le faire? N’est-il pas temps que les Africaines se prennent en main et profitent du travail effectué par leurs consœurs africaines qui se soucient vraiment de leur sort et songent à leur rayonnement? Les femmes africaines, tout comme le reste de la population du continent, ont été victimes de la colonisation. Vont-elles devenir le gagne-pain de conférencières, dont la motivation n’est que pécuniaire? Nous posons le débat et attirons l’attention sur un complexe à combattre sans délai.

(La suite à lire dans le prochain numéro du magazine Les Afriques)

Daouda MBaye, rédacteur en chef
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Fait inédit. Ils sont vingt-trois candidats à vouloir briguer la magistrature suprême lors de la...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial paru dans le magazine Les Afriques numéro 386, signé Abderrazzak Sitaïl,...
[La suite...]

Le rapprochement diplomatique entre l'Ethiopie et l'Erythrée, encore inimaginable il y a...
[La suite...]

Depuis le denier bureau politique du PDCI marqué par le renvoie aux calendes grecques de la...
[La suite...]

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmae, Présidente de la Fondation Lalla Asmae pour enfants...
[La suite...]

Ecobank Transnational Incorporated (ETI) est attendu sur le marché international des capitaux, en...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×