Journée mondiale de la Terre : Préservons notre écosystème Version imprimable
22-04-2016
Ce 22 avril 2016, Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, a reçu au siège de l’ONU à New York, plus de 170 chefs d’Etats pour la signature de l'Accord de Paris (COP21).
ABDERRAZZAK SITAÏL, DIRECTEUR DE PUBLICATION
Abderrazzak Sitaïl, Directeur de publication, Groupe Les Afriques

Dans le cadre de l’Accord de Paris, adopté à la COP21 le 12 décembre 2015 dans la capitale française, quelque 196 Etats membres de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ont convenu de travailler à limiter la hausse de la température mondiale au-dessous de 2°C à l’horizon 2100. Ce 22 avril 2016, Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, a reçu au siège de l’ONU à New York, plus de 170 chefs d’Etats et de gouvernements pour la signature de l'Accord de Paris.

Le défi que nous devons remporter pour l’Afrique, dans les 10 ans à venir, ne doit pas être fait au détriment de la destruction de son écosystème. Nous importons notre nourriture aujourd’hui : c’est un échec, mais demain ce potentiel agricole africain peut devenir une opportunité. Quelle chance l’Afrique a de pouvoir observer, étudier, évaluer les politiques agricoles expérimentées de par le monde ? La conclusion est claire. Détruire la forêt comme au Brésil le fait en Amazonie et envahir nos terres de pesticides, ou encore démarrer une agriculture avec des OGM (Organismes génétiquement modifiés), tels sont les pièges dans lesquels l’Afrique ne doit pas tomber.

Ne décourageons pas nos investisseurs agricoles en cédant nos terres à des multinationales en quête de résorption de leur déficit alimentaire, mais au contraire privilégions la coopération intelligente au bénéfice de nos populations, avec pour seul objectif, certes nourrir nos populations, mais aussi en les maintenant en bonne santé. Cela passe nécessairement par la préservation de la biodiversité.

Éditorial à paraître, le 28 avril 2016, dans le numéro 352 du magazine Les Afriques.

Abderrazzak Sitaïl, directeur de la publication
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×