Accès abonné :              
La population africaine a atteint un milliard Version imprimable
28-08-2009

A ce rythme de la croissance démographique, l’étude prévoit que la population africaine va probablement doubler d'ici 2050.

DF

Selon le rapport de l'organisme américain, Population Reference Bureau (PRB), publié conjointement avec l'Agence d'aide du gouvernement américain (USAID), la population africaine a atteint un milliard, avec une croissance annuelle de 24 millions de personnes. En 2050, le nombre de jeunes sur le continent africain atteindra 349 millions, soit 29% de la jeunesse mondiale. Le rapport constate également une baisse de la prévalence du VIH/SIDA en Afrique, alors que le taux d'infection y est toujours plus élevé qu'ailleurs.

Le poids démographique futur de l’Afrique

Selon une étude de la Société Générale en 2007 (voir Les Afriques No1 ), la part de l’Afrique dans la population mondiale en âge de travailler évoluera de 12,1% en 2005 à 17% en 2030, pour atteindre 22,1% en 2050 !

La part de l’Europe dans la population mondiale active, 11,9% en 2005, baissera à 8,2% en 2030, pour atteindre seulement 6,5% en 2050, ce qui ne manquera pas d’induire des besoins grandissants en main-d’œuvre immigrée.

Résultat tardif de sa politique anti-nataliste, la Chine verra baisser, à partir de 2020, sa population en âge de travailler : sa part dans la population mondiale active, 22,2% en 2005, ne sera plus en 2050 que de 14,6%.

 
< Précédent   Suivant >