L'Afrique subsaharienne : une croissance de 3,1% en en 2018, prévoit La Banque mondiale Version imprimable
20-04-2018
La croissance économique devrait croître à un taux de 3,1% en Afrique subsaharienne cette année, après s'être établie à 2,6% en 2017 et 1,5% en 2016, a annoncé la Banque mondiale mercredi dans un rapport, qui déplore une progression peu rapide et recommande d'accélérer les réformes pour obtenir des résultats plus encourageants.
"L'Afrique subsaharienne va croître de 3,1% en 2018", a déclaré Albert Zeufack, l'économiste en chef de la Banque mondiale pour la région Afrique, lors de la présentation par vidéoconférence mercredi, 18 avril depuis Washington, siège de l'institution financière, de la dix-septième édition du rapport semestriel Africa's Pulse, consacré aux perspectives économiques du continent.

C'est la preuve que "la croissance rebondit en Afrique, mais pas assez rapidement", a cependant regretté le spécialiste de nationalité camerounaise.

Ce résultat devrait s'élevé à un taux de 3,6% au cours des deux prochaines années, d'après les projections de la banque.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le groupe marocain Banque Centrale Populaire (BCP) finalise l’acquisition, auprès du groupe...
[La suite...]

La Banque africaine de développement finance des entreprises publiques et privées non africaines...
[La suite...]

Le royaume chérifien a été choisi pour abriter les assemblées annuelles du Groupe de la Banque...
[La suite...]

La facilité accordée par la CEXIM marque la première facilité de financement obtenue par Africa...
[La suite...]

Les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) mobilisés pour...
[La suite...]

Les premières élections municipales en Tunisie, sept ans après la révolution n’a pas mobilisé...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×