Le Soudan ouvre la porte aux investissements dans l'uranium Version imprimable
13-03-2018
Le gouvernement soudanais a décidé lundi de s'ouvrir aux investissements dans l'uranium, a déclaré le ministre soudanais du Commerce, Hatim Al-Sir.
M. Al-Sir a dit s'être entretenu avec le président Omar el-Béchir et avoir "discuté d'ouvrir la porte aux investissements dans l'uranium après consultation des autorités de sécurité".

Il a ajouté que cette réunion avait également abouti à un accord pour amender les législations en matière de commerce, de devises étrangères et d'exploitation minière du pays, qui interdisent le trafic, le stockage et l'exportation de métaux précieux en-dessous de la norme ou de tarifs indicatifs sur les marchés internationaux.

En juillet 2015, la Compagnie d'études géologiques du Soudan a annoncé que les entreprises russes recevraient la priorité pour explorer et extraire l'uranium radioactif au Soudan, en raison de leur technologie avancée.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Deux nouvelles usines aéronautiques ont été inaugurées le 4 juillet 2018 à Casablanca, ce qui est...
[La suite...]

La Banque des Etats de l’Afrique centrale rappelle aux banques commerciales de se conformer aux...
[La suite...]

Nouakchott, la capitale de la Mauritanie a abrité le 1er et 2 juillet 2018, le 31è sommet de...
[La suite...]

Les ministres des Transports et de l’Aviation civile de la Communauté économique et monétaire de...
[La suite...]

Plus de 10 000 djihadistes en Afrique, 343 attentats recensés et au moins 2 600 victimes, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×