Libye : L’Italie rentre dans le jeu Version imprimable
06-09-2017
Après Paris, c’est au tour de Rome de s’impliquer dans le dossier libyen, pays avec lequel il partage la Méditerranée. Première porte d’entrée des migrants sur le sol européen, l’Italie veut également jouer sa partition dans le dossier libyen qui échappe peu à peu à l’Union africaine.
Le chef de l’armée libyenne, le maréchal Khalifa Haftar, a reçu, mardi 5 septembre, le ministre italien de l’Intérieur, Marco Minetti, à son bureau au siège de commandement général dans la région d’al-Rajme à Benghazi où ils ont discuté de la stabilité en Libye.

La Libye devient non seulement un enjeu géostratégique mais également géopolitique qui fait graviter de nombreux réseaux diplomatiques.

Rodrigue Fénelon Massala
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les patrons des filiales de ce groupe bancaire sont réunis du 16 au 20 octobre 2017 autour du top...
[La suite...]

Dans le cadre d’une tournée régionale, Horst Köhler, envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU...
[La suite...]

Depuis janvier 2017, l’Afrique a enregistré une augmentation de 13,3% de ses arrivées touristiques...
[La suite...]

Concernant le désir des opérateurs nationaux d’exporter le «poulet marocain» sur le marché de l’UE...
[La suite...]

En faisant exploser, samedi dernier, un camion piégé au centre de Mogadiscio, les terroristes...
[La suite...]

Le Groupement togolais d’assurances compagnie africaine d’assurances (GTAC2A-VIE), filiale du...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×