Libye : L’Italie rentre dans le jeu Version imprimable
06-09-2017
Après Paris, c’est au tour de Rome de s’impliquer dans le dossier libyen, pays avec lequel il partage la Méditerranée. Première porte d’entrée des migrants sur le sol européen, l’Italie veut également jouer sa partition dans le dossier libyen qui échappe peu à peu à l’Union africaine.
Le chef de l’armée libyenne, le maréchal Khalifa Haftar, a reçu, mardi 5 septembre, le ministre italien de l’Intérieur, Marco Minetti, à son bureau au siège de commandement général dans la région d’al-Rajme à Benghazi où ils ont discuté de la stabilité en Libye.

La Libye devient non seulement un enjeu géostratégique mais également géopolitique qui fait graviter de nombreux réseaux diplomatiques.

Rodrigue Fénelon Massala
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le 30 janvier 2017, à l’occasion du 28ème Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, le Maroc a...
[La suite...]

Du 28 juillet au 31 aout 2017, à Abuja au Nigéria, le gouvernement fédéral du Nigéria et la Cocoa...
[La suite...]

L’usage des drones par la secte terroriste nigériane Boko Haram est source d’inquiétudes dans la...
[La suite...]

Les fonds alloués par la Banque mondiale (BM) au Cameroun pour l’année fiscale 2016-2017, en guise...
[La suite...]

Le Maroc abrite le 1er Forum des managers territoriaux et des instituts de formation ciblant les...
[La suite...]

Pour sa 20ème édition en 40 ans d’existence, le Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK),...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×