L'UA et les Etats-Unis tournent la page de la polémique sur les "pays de merde" Version imprimable
08-03-2018
Le e secrétaire d'État américain Rex Tillerson a rencontré jeudi à Addis Abeba le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki, qui a appelé à tourner la page sur les propos attribués au président américain Donald Trump sur les "pays de merde".
Au cours d'une rencontre d'une heure au siège de l'UA dans la capitale éthiopienne, MM. Tillerson et Faki ont discuté de contre-terrorisme, sécurité, commerce, développement, corruption et conflits.

La visite de M. Tillerson s'inscrivait dans le contexte de la polémique sur les "pays de merde". Donald Trump aurait utilisé cette expression pour qualifier Haïti et des pays africains lors d'une réunion à huis clos mi-janvier, selon plusieurs médias et un sénateur qui y a participé.

Cette déclaration avait suscité un énorme tollé en Afrique, d'autant que M. Trump s'était ensuite défendu dans une formule alambiquée, reconnaissant uniquement avoir utilisé un langage "dur" mais pas ces mots précis.

Mais M. Faki a assuré que cette polémique faisait désormais partie du passé. "J'ai reçu une lettre du président Trump qui m'était adressée et j'en ai parlé à d'autres dirigeants africains. Je crois que cet incident appartient au passé", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse conjointe.

Cette première tournée africaine de M. Tillerson, qui doit se rendre vendredi à Djibouti et au Kenya, puis la semaine prochaine au Tchad et au Nigeria, autant d'alliés des États-Unis dans la lutte contre l'extrémisme islamiste, a été décrite par les analystes comme un "voyage d'écoute", qui ne devrait pas comporter d'annonce majeure.

"L'objectif de ma visite est d'écouter quelles sont les priorités des pays du continent et de voir où il y a des convergences" avec les positions américaines, a confirmé le secrétaire d'État à l'issue de sa rencontre avec M. Faki.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Deux nouvelles usines aéronautiques ont été inaugurées le 4 juillet 2018 à Casablanca, ce qui est...
[La suite...]

La Banque des Etats de l’Afrique centrale rappelle aux banques commerciales de se conformer aux...
[La suite...]

Nouakchott, la capitale de la Mauritanie a abrité le 1er et 2 juillet 2018, le 31è sommet de...
[La suite...]

Les ministres des Transports et de l’Aviation civile de la Communauté économique et monétaire de...
[La suite...]

Plus de 10 000 djihadistes en Afrique, 343 attentats recensés et au moins 2 600 victimes, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×