Mali : IBK annonce le report du référendum constitutionnel Version imprimable
22-06-2017
Après Patrice Talon au Bénin qui a abandonné son projet de nouvelle Constitution, Ibrahim Boubacar Keïta, président du Mali, fait lui aussi marche arrière.
Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) a décidé de reporter à une date ultérieure le référendum sur la révision de la Constitution. Son gouvernement n’a pas fourni de raison ni fixé une autre date. Plusieurs manifestations contre le projet avaient été organisées suite à l’appel de l’opposition malienne. Le scrutin référendaire qui devrait se tenir le 9 juillet est donc renvoyé aux calendes grecques.

IBK a sans nul doute compris que la Constitution malienne est le fruit d’une révolution démocratique et populaire qui a permis au pays de se hisser vers le renouveau démocratique. Les Maliens tiennent à respecter les martyrs de la démocratie et les acquis de la Constitution actuelle.

Rodrigue Fénélon
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a annoncé le...
[La suite...]

Les 54e assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront en 2019 à...
[La suite...]

La 13è session du Conseil économique et social du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a...
[La suite...]

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, Ana Gomes a fait valoir que la...
[La suite...]

Une loi sur le statut d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire en RDC.
[La suite...]

L’inefficacité des programmes de prévention et d’intervention de l’Organisation mondiale de la...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×