Mali : Mamou Daffé, nouveau sherpa d’Arterial Network Version imprimable
17-12-2015
En marge du récent raout international des professionnels et acteurs culturels, à Yaoundé, au Cameroun, le Malien Mamou Daffé a été élu nouveau président du réseau panafricain des acteurs culturels Arterial Network. Portrait d'un marquis et d'un intrépide baroudeur de l'industrie culturelle africaine.
Arterial Network, ce réseau panafricain d'acteurs culturels blinde ses cordes. Au terme de sa conférence biennale tenue les 7 et 8 octobre 2015 à Yaoundé, au Cameroun, le nouveau métronome de l'art africain est le Malien Mamou Daffé. On le présente comme le futur bâtisseur de l'industrie culturelle panafricaine, avec à la clé d'importantes réformes dans les starting-blocks de Arterial Network. Car le temps presse et les défis sont gigantesques. Au cours de cette grand-messe culturelle de Yaoundé, plusieurs points figuraient à l'ordre du jour, entre autres la lecture du rapport du comité de pilotage sortant, du rapport du secrétaire général, les mises à jour des affiliés nationaux, les présentations spéciales sur des projets au Burkina Faso, aux Seychelles et au Swaziland. Un important point et non des moindres, celui de l'engagement fort à travers le projet de plan stratégique qui va faire bouger les lignes du réseau, a été abordé. Le clou de la conférence a été l'élection avec brio d'un nouveau comité de pilotage.

Le Malien Mamou Daffé, qui a servi dans le comité de pilotage pour les deux dernières années, a été élu à l’unanimité comme président. Le tout nouveau sherpa a déclaré : « Face aux nombreux défis du secteur de la culture auxquels est confronté Arterial Network, je suis convaincu qu’on peut ensemble inscrire notre réseau dans une nouvelle dynamique, de durabilité, de professionnalisme, tout en mettant la culture au cœur des politiques de développement du continent. Pour cela, nous avons besoin d’une direction claire, des ressources humaines de qualité et des actions concrètes pour construire une industrie culturelle dynamique, concertée, pérenne ». Jeune entrepreneur tourné vers la créativité à forte valeur ajoutée, Mamou Daffé tient les cartes en main et voit l'avenir prometteur.

Lire la suite dans notre magazine Les Afriques N°340

Par Ismael Aidara, Rédacteur en chef
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Au Sénégal, le mandat du «Wax waxxeet», qui signifie le fait de se dédire en wolof, langue...
[La suite...]

Nairobi, capitale du Kenya, vient d’abriter pour la première fois la conférence "Morocco–Kenya...
[La suite...]

Un déjeuner de travail a été organisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa)...
[La suite...]

Afin d’améliorer l’attractivité des produits d’artisanat au Maroc et à l’international, le...
[La suite...]

Environ 41 millions d’euros, c’est le montant du prêt octroyé par la Banque africaine de...
[La suite...]

La Société commerciale de banque (SCB), appartenant à Attijariwafa bank, fait partie, avec les...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×