Maroc : Dakhla accueille la 2ème édition de la FAID Version imprimable
27-09-2017
Le coup d’envoi de la 2ème édition de la Foire agricole internationale de Dakhla-Oued Eddahab (FAID), prévue du 27 au 29 septembre à Dakhla, a été donné. La manifestation, placée sous le thème «La percée marocaine sur les marchés africains et leur impact économique sur la région: Vision et perspectives du futur hub africain», ambitionne d’être un rendez-vous incontournable.
La Foire agricole internationale de Dakhla (FAID) entame aujourd’hui sa deuxième édition. Prévue jusqu’au vendredi 29 septembre 2017, elle se veut un intense lieu de relations humaines et une plateforme d’échanges et de rencontres réunissant tous les acteurs de l’écosystème, allant des professionnels aux institutionnels, en passant par les investisseurs, les chercheurs. Aussi, pour les initiateurs, à savoir la Chambre d’agriculture de la région de Dakhla-Oued Eddahab, en collaboration avec le ministère marocain de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, la rencontre, qui s’inscrit en droite ligne avec les directives portées par le Roi Mohammed VI, notamment lors de toutes ses tournées en Afrique au sud du Sahara, milite pour la mutualisation de moyens et de partenariats gagnant/gagnant. Par la thématique choisie, «La percée marocaine sur les marchés africains et leur impact économique sur la région : Vision et perspectives du futur hub africain», la foire veut consolider la vocation de Dakhla, se positionnant en véritable carrefour africain.

Outre une exposition sur une superficie de 3 000 m², de grands opérateurs économiques mais aussi de coopératives, FAID 2017 réserve des conférences sous forme de panels animés par des experts de renom. Au cours de ces moments, les participants pourront échanger sur les grands enjeux agricoles de demain et des défis à venir face aux changements climatiques et à l’obligation, entre autres, d’assurer la sécurité alimentaire de tout un continent, nous a-t-on indiqué.

A noter que pour cette édition, c’est la Hollande qui figure parmi les principaux clients de l’agriculture marocaine, et dotée du port de Rotterdam, premier port d’Europe, qui est l’invitée de référence.

Abdelmalek El Mekkaoui, journaliste
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×