Maroc : Fitch confirme l’Investment Grade à OCP Group Version imprimable
15-12-2016
L’agence Fitch Ratings vient de confirmer la note de défaut émetteur à long terme du groupe OCP à BBB- perspective stable. Une confirmation qui sanctionne ses atouts, notamment son intégration verticale, la réduction de ses coûts opérationnels, sa compétitivité sur le marché international…
Dans un marché du phosphate et des dérivés phosphatés, marqué depuis le début de l’année 2016 par une très forte offre de la Chine, la consommation des stocks de l’année dernière et la baisse significative des prix des engrais, le groupe OCP fait mieux que tirer son épingle du jeu. Il vient de se voir confirmer sa note Investment Grade par l’agence Fitch Ratings.

Pour les analystes, ce sont à la fois les progrès effectifs en termes de transformation, la position compétitive sur les prix, les réserves exceptionnelles en minerai, mais aussi l’état d’avancement du programme d’investissement, l’intégration verticale et le leadership dans l’acide phosphorique et le phosphate qui confortent le groupe détenu à hauteur de 94% par l’État marocain. A cela s’ajoutent les effets positifs de la réduction des coûts opérationnels du Slurry Pipeline qui va des mines de Khouribga aux sites de Jorf Lasfar. Une avancée permettant de faire des économies substantielles sur les coûts de transport par train…

Abdelmalek El Mekkaoui, journaliste
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Du 11 au 13 septembre 2017, Agadir a pris le relais de Marrakech, relativement aux échanges...
[La suite...]

En visite officielle au Maroc, Léonard She Okitundu, vice-premier ministre et ministre des Affaires...
[La suite...]

A fin juin 2017, le groupe Banque centrale populaire (BCP) réalise des performances qui confortent...
[La suite...]

Le Congrès Femmes et Agriculture en Afrique, tenu du 11 au 13 septembre 2017 à Marrakech, s’est...
[La suite...]

L’aéroport Marrakech-Menara a abrité le MEBAA Show Morocco 2017, les 12 et 13 septembre. Plus de 60...
[La suite...]

Selon La Croix-Rouge, 3 millions de Kényans ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence. Les...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×