Maroc : La Cour constitutionnelle entre en lice Version imprimable
05-04-2017
Conformément aux dispositions de la Constitution de 2011, en particulier l’article 130, et la Loi organique relative à la Cour constitutionnelle, le Roi du Maroc, Mohammed VI, a reçu et nommé, le 4 avril 2017, correspondant au 6 Rajab 1438 de l’hégire, au palais royal à Casablanca, le président et les membres de la Cour constitutionnelle.
Le Maroc est en train d’achever la réforme institutionnelle, entamée en 2011. Hier, le roi Mohammed VI a reçu les membres de la Cour constitutionnelle qu’il vient de nommer dans leurs nouvelles fonctions. Dans un communiqué de l’agence MAP, rendu public, il est indiqué que le rang de cette institution a été élevé de Conseil constitutionnel à celui de Cour constitutionnelle, avec des prérogatives larges et avancées.

Ainsi, elle se compose de Said Ihrai, président de la Cour constitutionnelle, de Saadia Belmir, El Hassan Boukantar, Abdelahad Dekkak, Ahmed Salmi El Idrissi et Mohamed Atarkine sont membres de la Cour, désignés par le Roi, tandis que Mohamed Ben Abdessadak, Moulay Abdelaziz Hafidi Alaoui et Mohamed Lamrini sont membres de la Cour, élus par la Chambre des représentants, et Mohamed Al Ansari, Nadir Moumni et Mohamed Jaouhari sont membres de la Cour, élus par la Chambre des conseillers.

Au cours de l’audience, accordée par le souverain, le président et les membres de la Cour ont prêté serment, conformément aux dispositions de la Loi organique y afférente.

Abdelmalek El Mekkaoui, journaliste
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Maroc est devenu un hub de l’industrie aéronautique à la faveur d’une production industrielle en...
[La suite...]

Peter Balerin, l'ambassadeur des États-Unis au Cameroun au cours de sa rencontre avec le chef de...
[La suite...]

L'Algérie a enregistré, durant les quatre premiers mois de l'année en cours, un déficit commercial...
[La suite...]

La Banque mondiale a annoncé, hier, dimanche qu'elle apportera un soutien technique au Soudan...
[La suite...]

Le président béninois, Patrice Talon et son homologue italien, Sergio Mattarella, ont décidé...
[La suite...]

Au premier trimestre de l’année 2018, l’indice des Prix des Actifs Immobiliers (IPAI) s’est...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×