Maroc : Le chef du gouvernement dément le scénario d'élections anticipées Version imprimable
12-03-2018
Le chef du gouvernement marocain, Saâd-Eddine El Othmani, a démenti dimanche les rumeurs sur d'éventuelles élections législatives anticipées dans le pays.
S'exprimant devant le comité exécutif des élus du Parti de la justice et du développement (PJD), Saâd-Eddine El Othmani a réagi à des allégations sur de supposées "élections anticipées". Il s'agit, selon lui, des rumeurs sans le moindre fondement.

"Je veux rassurer les citoyens et leur dire que toutes les informations qui circulent autour de prétendues élections anticipées sont fausses et non fondées. Si un tel scénario était en préparation, nous l'aurions dit directement et de manière officielle", a affirmé le secrétaire général du PJD, qui dirige le gouvernement depuis avril 2017.

Ces rumeurs sont selon lui colportées par les adversaires du parti : "Il y a des gens qui ne veulent pas de nous à la tête du gouvernement. Et cela dure depuis 2011".

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les principaux protagonistes de la crise libyenne se sont retrouvés le 29 mai 2018 à Paris autour...
[La suite...]

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a annoncé le...
[La suite...]

Les 54e assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront en 2019 à...
[La suite...]

La 13è session du Conseil économique et social du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a...
[La suite...]

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, Ana Gomes a fait valoir que la...
[La suite...]

Une loi sur le statut d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire en RDC.
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×