Maroc, manifestation d’envergure pour le « OUI » Version imprimable
21-06-2011

Afin de soutenir le projet de la nouvelle Constitution marocaine, qui sera soumis à référendum, vendredi 1er juillet 2011, le Mouvement Matkich Bladi (Touche pas à mon pays),  organise, dimanche 26 juin à Casablanca, une importante manifestation, en collaboration avec la Tarikha Boutchichia Kadiria et plusieurs partis majeurs. Le seul mot d’ordre à cette procession tournera autour de l’engagement pour un Oui massif au référendum.

 

4x3-oui.jpg

 

Fidèle aux rendez-vous historiques qui ont jalonné la marche du pays, ces dernières années, le Mouvement Matkich Bladi, créé après les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca, et qui compte aujourd’hui plus de 100 000 membres, s’engage encore une fois au moment où le Maroc est à la veille d’un tournant historique. Selon un communiqué, qui nous est parvenu, ce mouvement citoyen annonce qu’une manifestation, prévue samedi 25 juin à Casablanca, rassemblera à Casablanca des centaines de milliers de personnes. Parmi ces citoyens engagés, on comptera notamment des membres et sympathisants du Mouvement Matkich Bladi, mais aussi de la Tarikha Boutchichia Kadiria, et de plusieurs partis politiques majeurs, relève-t-on dans le texte.

L’objectif est de fédérer le maximum de compatriotes, à cette marche, organisée en collaboration avec cette Tarikha et des partis politiques. L’appel, qui est ouvert à tous, milite pour un « Oui » massif au référendum relatif à l’adoption de la nouvelle Constitution.  Il ressort en effet, de ce communiqué, une adresse à l’ensemble de la société civile, à travers ses milliers d’associations, à se joindre au cortège, afin de prouver tout son dynamisme, toute sa vivacité, pour faire entendre sa voix, celle-là même qui reflète véritablement celle du peuple Marocain.

Les organisateurs du défilé, qui entendent faire une véritable démonstration de force, insistent sur un projet de Constitution qui répond parfaitement aux aspirations du peuple, à l’identité marocaine et à son caractère spécifique. Ils ont aussi mis l’accent sur le fait que voter « Oui » serait synonyme d’asseoir un Maroc nouveau, uni, moderne et attaché à son identité plurielle et à ses traditions.

A.S.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×