Maroc : Mise en place d’un PC central interministériel Version imprimable
24-02-2017
Suite aux pluies diluviennes qui s’abattent sur certaines régions du Maroc, le ministère marocain de l’Intérieur vient de rendre publique l’installation d’un PC central pour soulager les agglomérations et endroits sinistrés.
Afin d’assurer le suivi en continu de la situation dans les zones touchées, après les fortes précipitations dues aux perturbations climatiques dans plusieurs régions du Royaume du Maroc, un PC central interministériel, comptant les représentants de tous les services concernés, a été mis en place, jeudi 23 février 2017, au Centre de veille et de coordination dépendant du ministère de l’Intérieur. C’est du moins ce qui ressort d’un communiqué dudit département qui nous est parvenu.

Il en ressort aussi que les comités provinciaux de suivi des intempéries ont été réactivés dans les préfectures et provinces concernées à l’effet de mettre en œuvre les mesures de nature à assurer la protection des populations et leurs biens.

A noter que le PC central de suivi et les comités provinciaux demeurent mobilisés pour suivre de près la situation et prendre les mesures nécessaires en vue de venir en aide et apporter assistance aux populations.

Dans ces villes comme Rabat-Salé, le non-curage des égouts et autres systèmes d’assainissement a entrainé des montées d’eau exceptionnelles. Dans la matinée d’hier, nombre d’automobilistes ont dû abandonner leurs véhicules sur la route. Jusque tard dans la nuit du jeudi au vendredi, le système de distribution d’électricité était interrompu…

Abdelmalek El Mekkaoui, journaliste
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×