Niger : Inauguration de l’hôpital de Référence de Niamey Version imprimable
03-08-2016
D'une capacité de 500 lits et d’un coût global de 44 milliards de f CFA (plus de 67 millions d’euros), l'Hôpital général de Référence de Niamey a été officiellement inauguré le mardi 2 août par le président Issoufou Mahamadou. Ce centre hospitalier est le plus grand et le plus moderne dans le pays.
Le président nigérien Issoufou Mahamadou a procédé, mardi 2 août 2016, à l’inauguration officielle de l’Hôpital général de Référence de Niamey, un centre hospitalier ultra-moderne, fruit de la coopération entre le Niger et la Chine, qui a financé cet important investissement qui se chiffre à 44 milliards de f CFA.

C’est la veille du 56è anniversaire de l’indépendance du Niger (fêtée chaque année le 3 aout) que les autorités ont choisi pour inaugurer cette grande œuvre, d’une importance capitale pour le pays, notamment pour sa contribution attendue dans le domaine de la santé. L’hôpital contient tous les principaux services : urgences, bloc opératoire composé de 12 salles, cardiologie, laboratoire, banque de sang, imageries, ainsi que les hospitalisations.

L’un des plus grands hôpitaux d’Afrique de l’Ouest


S’étendant sur une superficie de 16 hectares, à la périphérie nord de la capitale, l'Hôpital général de Référence est l’un des plus grands hôpitaux d’Afrique de l’Ouest. Il a été construit par l’entreprise chinoise CGC. Selon l’ambassadeur de la Chine au Niger, Shi Hu, il constitue le plus grand hôpital financé à l’étranger par le gouvernement chinois. Il est aussi le mieux équipé au Niger, voire dans toute l'Afrique de l'Ouest.

Cet hôpital, très bien équipé, sera dirigé par un Nigérien, secondé par un chinois. Quant aux médecins, ils seront Nigériens, Chinois, et d’autres nationalités, a souligné le ministre nigérien de la Santé publique, Kalla Moutari.

Selon le président nigérien Mahamadou Issoufou, l'Hôpital général de Référence de Niamey contribuera à réduire le nombre des évacuations sanitaires à l’étranger qui pèsent considérablement sur le budget de l'Etat.

Bâti sur une superficie de 33 000 m2, les travaux de construction de l’hôpital avaient débuté en décembre 2013. Son entrée en service devrait permettre de décongestionner les autres centres hospitaliers du pays et surtout d’assurer de meilleurs soins aux populations nigériennes.

Ibrahim SOULEYMANE, Rédacteur en Chef
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le 30 janvier 2017, à l’occasion du 28ème Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, le Maroc a...
[La suite...]

Du 28 juillet au 31 aout 2017, à Abuja au Nigéria, le gouvernement fédéral du Nigéria et la Cocoa...
[La suite...]

L’usage des drones par la secte terroriste nigériane Boko Haram est source d’inquiétudes dans la...
[La suite...]

Les fonds alloués par la Banque mondiale (BM) au Cameroun pour l’année fiscale 2016-2017, en guise...
[La suite...]

Le Maroc abrite le 1er Forum des managers territoriaux et des instituts de formation ciblant les...
[La suite...]

Pour sa 20ème édition en 40 ans d’existence, le Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK),...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×