Niger : Un DLAO français à Tillabéri Version imprimable
27-02-2017
Suite aux attaques sanglantes de groupes jihadistes à la frontière ouest avec le Mali, le Niger est en train de recevoir un Détachement de liaison et d’assistance opérationnelle (DLAO) de la France, pour soutenir l’armée nigérienne.
C’est à partir de la base de Niamey au Niger, d’où opèrent les soldats français de l’opération Barkhane (force de 4 000 hommes aux opérations transfrontalières sur 5 pays sahéliens, avec 4 Mirage 2000, 5 drones Reaper…), que la nouvelle a été dévoilée par Jean-Yves Le Drian. Précisant qu’entre 50 à 80 hommes, des forces spéciales notamment, doivent être déployés sur la position de Tillabéri, à environ 100 km au nord de Niamey, il a soutenu que cette assistance est consécutive à la demande du président nigérien. Rappelons que l’armée nigérienne, qui se défend vaillamment contre les obscurantistes, a essuyé plusieurs attaques, faisant plusieurs victimes, attribuées au Mujao (Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest). Dernière en date, le mercredi 22 février, après l’attaque d’une patrouille de l’armée à Tilwa, non loin de Tillabéri, ce sont 15 militaires nigériens qui sont tombés. Le ministre français a aussi indiqué que ces éléments seront dotés de capacités de guidage aérien pour appuyer les soldats au sol…

Un dispositif qui vient s’ajouter à celui déjà opérationnel à Madama pour contrer les incursions du groupe islamiste nigérian Boko Haram. Des groupuscules armés qui sans se clamer véhiculent un communautarisme qui n’a pas droit de cité, vu que l’ADN de tous ces peuples est intrinsèquement identique. Malheureusement, en leur sein il est véhiculé l’idée que leurs groupes, clan ou ethnie, sont au-dessus des autres… Et les désastres d’une telle propagande risquent de nuire à cette partie du continent pendant encore très longtemps.

Daouda MBaye, rédacteur en chef
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×